Co-auteur
  • ALLES Delphine (1)
  • RAMEL Frédéric (1)
  • PIÉGAIS Gwendal (1)
Type de Document
  • Partie ou chapitre de livre (20)
  • Article (18)
  • Article de presse ou magazine (12)
  • Contribution à un site web (10)
  • Voir plus
Il y a 75 ans, les bombardements nucléaires sur Hiroshima et Nagasaki ont provoqué au moins 200 000 morts, selon les estimations les plus récentes. Une majorité (certes déclinante) de l’opinion américaine les approuvait encore en 2015. Barack Obama fut le premier président des États-Unis en exercice à se rendre à Hiroshima, en mai 2016. Il n’a pas présenté d’excuses, ce qui aurait embarrassé le Japon, lequel a du mal à faire face à son passé militariste et impérialiste, et aux atrocités commises. À cette occasion, les médias officiels chinois ont dénoncé la posture victimaire du Japon, lequel serait responsable de ce qu’il a subi en 1945. Le débat, on le voit, est encore vif, trois quarts de siècle après les faits. (...)

in Esprit Publié en 2020-07
3
vues

0
téléchargements
Durant la crise de la Covid-19, il y a eu de nombreuses analogies historiques, dont il faut se méfier, mais qui peuvent être des outils de questionnement : elles concernent les deux guerre mondiales, la guerre froide et le 11-Septembre.

Alors que les tensions s'intensifient dans l'Himalaya, Pierre Grosser revient sur l'histoire longue et compliquée de la frontière entre l'Inde et la Chine.

4
vues

0
téléchargements
Pour comprendre le sens de l’histoire après 1989, il existe trois manières de lire le monde : la permanence des logiques de puissance, la croyance au progrès et le changement complet. Loin de s’opposer, elles sont en réalité complémentaires.

in L’ENA hors les murs Publié en 2019-12
3
vues

0
téléchargements

in Le Courrier d'Europe centrale Publié en 2019-11
PIÉGAIS Gwendal
12
vues

0
téléchargements
Au-delà des symboles et images fortes de l’année 1989, Pierre Grosser revient avec nous sur les dynamiques et événements qui ont mené à l’effondrement de l’Empire soviétique. Enseignant à Sciences Po, spécialiste de l’histoire des relations internationales, il réédite dans le collection Tempus de Perrin son livre 1989. L’année où le monde a basculé ainsi que L’Histoire du monde se fait en Asie. Une autre vision du XXe siècle chez Odile Jacob. Entretien.

1
vues

0
téléchargements
En 2009, dans son livre 1989, l’année où le monde a basculé[1], Pierre Grosser livrait une réflexion originale sur l’épaisseur, les enjeux et la portée des événements de l’année 1989, notamment en les replaçant, au-delà de la fin de la guerre froide en Europe, dans une perspective réellement mondiale. Cette année, alors que se préparaient les célébrations des trente ans écoulés depuis la chute du Mur, le comité de rédaction d’Esprit l’a invité à revisiter le sens que l’on peut aujourd’hui donner à 1989. Ce texte est tiré de son intervention, dans les locaux de la revue à Paris, le 4 octobre 2019 [...]

0
vues

0
téléchargements
Après le décès du président Jacques Chirac, les deux actes de politique extérieure les plus mis en avant ont été l’opposition à la guerre en Irak en 2003 et la phrase « Notre maison brûle et nous regardons ailleurs », extraite d’un discours au IVe Sommet de la Terre en 2002. Dans les deux cas, le référent est bien le multilatéralisme, pour la guerre et la paix d’une part, et pour gérer les défis communs, d’autre part. Or la promotion du multilatéralisme, face à des défis globaux notamment, ne peut se comprendre qu’en fonction du contexte international, de ses contraintes et de ses opportunités. Le travail serré sur archives, sur douze ans, permettra de préciser, confirmer ou infirmer cette analyse.

0
vues

0
téléchargements

Publié en 2019-10 Collection Tempus
7
vues

0
téléchargements
1989, année charnière riche en événements qui ont remodelé le monde. Fin de la guerre froide, effondrement des régimes communistes européens, chute du mur de Berlin, révolte chinoise place Tian'anmen, reconnaissance par l'OLP d'Israël... 1989 fut assurément une année " historique " ! L'ambition de cet ouvrage novateur, dans cette nouvelle édition actualisée, est de révéler en quoi certains faits jugés à l'époque secondaires sont désormais essentiels à la compréhension de la géopolitique actuelle. Loin de n'être que la fin de la guerre froide, 1989 fut en effet aussi le berceau de la mondialisation triomphante, de l'islamisme, de la politique d'ingérence humanitaire, de nouvelles pandémies, etc. Rompant en visière avec nombre d'idées reçues, et s'appuyant sur les meilleures sources françaises et étrangères, Pierre Grosser fait comprendre l'épaisseur, les enjeux et la portée d'une année sans pareille. " Pierre Grosser, lui, s'avance bardé de références, éclairant tout le paysage, et nous offre un traité massif sur la politique mondiale depuis un quart de siècle. " Le Monde des livres.

Suivant