Co-auteur
  • HASSNER Pierre (1)
  • BANEGAS Richard (1)
  • FRÉMEAUX Philippe (1)
Type de Document
  • Article (17)
  • Contribution à un site web (10)
  • Livre (7)
  • Partie ou chapitre de livre (5)
  • Voir plus
25
vues

0
téléchargements
Alors que le pays traverse depuis un an l’une des plus crises politiques les plus importantes de son histoire, le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, instrumentalise aujourd’hui la pandémie du coronavirus pour affaiblir davantage la démocratie. Où en est la crise politique en Israël ? Quel est l’impact de la pandémie sur cette crise ? La démocratie israélienne peut-t-elle résister ? Samy Cohen, directeur de recherche émérite au CERI de Sciences Po, répond à nos questions.

in L'Enjeu mondial. Populismes au pouvoir Sous la direction de DIECKHOFF Alain, JAFFRELOT Christophe, MASSICARD Elise Publié en 2019-09-26
62
vues

0
téléchargements
On ne compte plus les publications sur les signes de régression démocratique. Curieusement, Israël n'y est pas traité : c'est la démocratie d'"à-côté", celle qu'on ignore. Pourtant, ce pays montre des signes préoccupants de dé-démocratisation liés à l'essor du national-populisme : attaques contre la presse et la Cour suprême, patriotisme agressif sont autant de tentatives de saper les piliers de la démocratie.

14
vues

0
téléchargements
The English translation of Samy Cohen’s book on the peace camp in Israel has just been released. The book is the result of several years of field work and historical analysis of the Israeli peace camp. Doves Among Hawks. Struggles of the Israeli Peace Movements is published jointly by Hurst Publishers and Oxford University Press. What is the Israeli peace camp? Why has it been marginalized? Emeritus Professor Samy Cohen answers our questions on the topic. Interview by Corinne Deloy and Miriam Périer, CERI.

Publié en 2019-03 Collection Comparative Politics and International Studies Series
47
vues

0
téléchargements
What has become of Israel’s peace movement? In the early 1980s, it was a major political force, bringing hundreds of thousands onto the streets; but since then, its importance has declined amid spiralling violence. Now, and especially since the second Intifada of 2000–5, the ‘doves’ of the Israel/Palestine conflict struggle to be heard over its ‘hawks’, and the days of mass mobilisation are over. Doves Among Hawks charts the successes and failures of a beleaguered peace movement, from its formation after the Six-Day War to the current security-obsessed climate, where Israel’s ‘doves’ seem to be fighting a lost and outdated battle. Samy Cohen’s history of a peace process that once took on the Israeli settler movements exposes how that cause has been derailed and demoralised by suicide attacks. But the peace movement isn’t dead—it has simply transformed. From human rights monitors to lobbies of the bereaved, Cohen reveals a multitude of smaller, grassroots organisations that have emerged with unexpected energy. These lawyers, doctors, army reservists, former diplomats and senior security personnel are the unsung heroes of his story.

in The Conversation Publié en 2017-06-14
31
vues

0
téléchargements
1967-2017 : 50 ans sont passés depuis la victoire écrasante de Tsahal sur les armées égyptienne, syrienne et jordanienne, remportée au terme d’une guerre de six jours, la « plus courte de l’histoire d’Israël ». Un puissant sentiment d’optimisme s’emparait alors des Israéliens, sûrs que face à leur armée « invincible », les Arabes n’avaient plus d’autres choix que de négocier un accord de paix. Cette euphorie est assez compréhensible. La population venait de vivre des semaines d’angoisse éprouvantes, convaincue que Gamal Abdel Nasser lancerait une attaque-surprise. [Premier paragraphe]

Cinquante ans après la guerre des Six Jours, où en est Tsahal ? Quel bilan peut-on dresser de ses forces et de ses faiblesses ?

in COGITO, la lettre de la recherche à Sciences Po Publié en 2017-02
3
vues

0
téléchargements
Comment a évolué le camp de la paix en Israël ? Quel est l’état d’esprit de la population israélienne à l’égard du conflit israélo-palestinien ? Dans son dernier ouvrage, Israël et ses colombes. Enquête sur le camp de la paix, Samy Cohen, chercheur émérite au CERI, nous offre des réponses en retraçant l’histoire de la mobilisation des citoyens israéliens en faveur de la paix.Interview.

46
vues

0
téléchargements
Existe-t-il encore un camp de la paix en Israël ? Dans cette question qui revient comme une antienne se lit la nostalgie d’une époque où un mouvement comme La Paix maintenant mobilisait des centaines de milliers de personnes. De là à annoncer la disparition de ce camp, il n’y a qu’un pas trop vite franchi. Même s’il est à la peine, même s’il a connu des périodes de creux, le camp de la paix n’a jamais cessé d’exister. Les colombes israéliennes ne se sont jamais avouées vaincues. Les choses sont plus compliquées. [Premier paragraphe]

2
vues

0
téléchargements
Entretien avec Samy Cohen à l’occasion de la sortie de son livre Israël et ses colombes. Enquête sur le camp de la paix, Editions Gallimard.

52
vues

0
téléchargements
Existe-t-il encore un camp de la paix en Israël ? Au début des années 1980, il occupait une place centrale, jusqu’à faire descendre dans la rue des centaines de milliers de personnes. Mais depuis, il semblait décliner alors que le conflit israélo-palestinien s’enlisait dans la violence, surtout avec la seconde Intifada. Aujourd’hui, il peine à se faire entendre et à mobiliser en masse. Ce livre en retrace l’histoire, avec ses succès et ses échecs. C’est surtout après la guerre des Six jours que le mouvement de la paix prend forme, aussitôt confronté aux partisans d’une colonisation à outrance des territoires conquis. Mais son étoile pâlit à mesure que la question palestinienne s’invite dans le débat national et que les attentats-suicide sapent la confiance dans le processus de paix engagé par Yitzhak Rabin. Le terrorisme a déstabilisé une opinion publique de plus en plus obsédée par sa sécurité ; le sentiment gagne que les « colombes » mènent un combat aussi illusoire qu’inactuel. Pourtant, le mouvement de la paix n’a pas disparu. Il s’est métamorphosé, donnant naissance à une multitude de petites organisations d’une vitalité insoupçonnée, y compris en Israël même : forum de familles endeuillées, associations de réservistes, de médecins, de juristes, des vigies des droits de l’homme et même d’anciens hauts responsables de la diplomatie et de la sécurité. Ce sont ces héros, nombreux et souvent méconnus, que cette enquête fait découvrir.

Suivant