Co-auteur
  • LAMINE Claire (7)
  • LE VELLY Ronan (5)
  • CASTEL Patrick (4)
  • FRANÇOIS Pierre (4)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (48)
  • Partie ou chapitre de livre (31)
  • Communication non publiée (30)
  • Livre (8)
  • Voir plus
in Gouverner les conduites Sous la direction de DUBUISSON-QUELLIER Sophie Publié en 2016-05
8
vues

0
téléchargements
La conclusion de l'ouvrage revient sur les acteurs du gouvernement des conduites, en montrant que cette intervention associe sous des formes variées des acteurs publics, privés et associatifs. Elle propose également une grille de lecture des instruments du gouvernement des conduites.

in Revue française de gestion Publié en 1998
DIVRY Christine
DUBUISSON-QUELLIER Sophie
TORRE André
3
vues

0
téléchargements

in Traité de sociologie économique Publié en 2009
73
vues

0
téléchargements

13
vues

0
téléchargements
L'introduction de l'ouvrage présente son cadrage théorique à l'articulation de la sociologie économique qui étudie le rôle de l'Etat sur les marchés et d'une sociologie de l'action publique, inspirée des travaux de Foucault, qui s'intéresse aux instruments de l'action publique pour analyser les formes d'intervention de l'Etat à travers le gouvernement des conduites, comme une modalité de régulation économique.

7
vues

0
téléchargements
La sociologie économique permet de réinterroger le lien entre production et consommation. Ce lien s’est historiquement construit à partir des pratiques de production et de consommation, mais également des pratiques commerciales. Il est mis aujourd’hui en débat à la fois dans le contexte de la reconstruction de la confiance après les crises sanitaires et dans le cadre de la mise en oeuvre de propositions émanant de collectifs issus de la société civile. Le lien entre production et consommation peut s’appréhender à la fois sous l’angle des compétences, et notamment celles des consommateurs – comment les consommateurs se repèrent-ils dans l’offre alimentaire ? –, mais également à travers les formes de gouvernance qui s’exercent au sein des systèmes alimentaires – qui participe aux décisions quant aux choix qui sont faits pour ces systèmes ? Il convient tout d’abord de revenir sur la construction historique des modes d’approvisionnement des denrées alimentaires, pour comprendre comment les consommateurs ont progressivement appris à choisir et acheter des produits alimentaires dont ils ne connaissent pas les modes de production. On explicitera ensuite les réponses apportées par les systèmes alimentaires aux crises alimentaires et les propositions, visant à réinterroger cette relation entre producteurs et consommateurs, faites par des mouvements sociaux.

in Journal of Family and Consumer Sciences Publié en 2018-01
31
vues

0
téléchargements
This article deliberates on strategies of consumption governance toward more sustainable consumption. We discuss theoretical concepts stemming from various social science perspectives to (1) promote more sustainable consumption, (2) compare strategies stemming from individualist understanding of consumer behavior, and (3) call for a mix of strategies acknowledging collective dimensions of consumption to change consumer behavior in order to advance sustainable consumption. We thereby criticize overtly individualistic approaches and plea for acknowledging the collective dimensions of consumption that should be recognized in order to promote more sustainable consumption. We outline possible contributions of the collective dimensions in lifestyle movements and a mix of stakeholders that assist in achieving more sustainable consumption.

Suivant