Co-auteur
  • MIGNOT GERARD Stephanie (17)
  • FRIEDBERG Erhard (13)
  • CHATELAIN-PONROY Stéphanie (12)
  • SPONEM Samuel (12)
  • Voir plus
Type de Document
  • Communication non publiée (96)
  • Partie ou chapitre de livre (54)
  • Article (53)
  • Livre (15)
  • Voir plus
in International Higher Education Publié en 2019-09
15
vues

0
téléchargements
France has experienced two major waves of reforms in the past fifteen years. The first one enhanced cooperation at the local level and the second increased the level of competition. This paper describes these reforms and analyses how they interfered one with another.

48
vues

0
téléchargements
L'enseignement supérieur saoudien connaît des évolutions importantes depuis les années 2000. Elles ont notamment conduit à la création d'une nouvelle institution publique : la Commission nationale d'évaluation et d'accréditation de l'enseignement supérieur . Cette réforme est intervenue après que l'enseignement supérieur saoudien a été défini comme un problème public, à la suite des attentats du 11 septembre 2001. L'action publique élaborée par cette institution s'est construite à partir de l'appropr iation de notions et d'outils empruntés < l'extérieur de l'Arabie saoudite, notamment les « acquis de l'apprentissage ». Ce recours à l'international a induit un renforceme nt de la proximité de l'enseignement supérieur saoudien avec le monde hégémonique (Etats-Unis et Europe). L'analyse de l'introduction de cette réformE dans une université - Alpha Uni - montre l'impact de cette politique publique sur cette organisation : les tensions et les opportunités qui sont créées, la redistribution du pouvoir entre certains acteurs, la recomposition de certaines relations professionnelles. Cette analyse donne un aperçu de l'intrication entre réforme instrumentale, processus de bureaucratisation et modalités de gouvernement. La réforme de l'enseigne ment supérieur saoudien par l'évaluation et l'accréditation apporte un éclairage sur la mise en œuvre du New Public management (NPM) dans un pays où cette doctrine n'a pas été élaborée. Dans un gouvernement où sont mises en œuvre des formes de contrôle politique et moral, la diffusion du NPM, en développant un contrôle formel sur les enseignants par la prolifération des écrits et des procédures, a contribué à desserrer le contrôle politique.

Dans sa course pour rester à la pointe de la recherche scientifique et des classements mondiaux, l’université française n’en finit pas de se recomposer, enchaînant depuis trois décennies fusions, regroupements, créations, diversifications et mises en compétition. Fine connaisseuse des systèmes universitaires français et étrangers, Christine Musselin s’appuie sur les résultats de ses recherches menées depuis les années 1980 pour porter un diagnostic sur l’état actuel de l’enseignement supérieur et de la recherche en France. Pour accompagner la révolution en cours, des changements lui paraissent indispensables dans trois domaines : le pilotage de la recherche et l’enseignement supérieur par les pouvoirs publics, le mode de gouvernance des universités, la gestion des carrières des enseignants et chercheurs. Ses propositions ne manqueront pas de faire débat, et c’est exactement ce qu’elle souhaite.

10
vues

0
téléchargements
This essay responds to an invitation by the editors of Sociologica to write about publication strategy.

in Professional Pathways. Academic careers in a global perspective Publié en 2019
22
vues

0
téléchargements
In 2009, the French minister for Higher Education, Valérie Pécresse, issued a new decree regarding faculty at universities. After six months of demonstrations and negotiations, this decree was signed in April 2009 and it somewhat modified the 1984 decree. The French academic profession, however, has rarely been at the center of the many reforms in higher education within the last decade. These recent reforms addressed the governance of French universities (the LRU Act of 2007: Loi Responsabilites et Libertés des Universités [Responsibilities and Freedom of Universities Act]) and the institutional organization of research funding and evaluation of higher education and research (the LOPRI Act of 2006: Loi d’Orientation pour la Recherche et l’Innovation [Research and Innovation Act]), which led to the creation of a national research council, the Agence Nationale pour la Recherche (ANR) and a national agency for evaluation, the Agence d’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (AERES), today called Haut Conseil pour l’Evaluation de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche [HCERES]). [first paragraph]

En étudiant le cas des appels d’offres Initiatives d’excellence lancés par l’État pour transformer les établissements d’enseignement supérieur en « universités de classe mondiale », cet article analyse la fabrique d’un nouvel ordre compétitif au sein du monde académique français. Ces appels d’offres instaurent une compétition entre les sites et invitent leurs établissements à transformer leur gouvernance : ils réforment ainsi les entités en compétition et les critères de hiérarchisation qui prévalent au sein du système académique français. Ce nouvel ordre produit de nouvelles inégalités qui profitent aux sites qui disposent des capacités d’action collective les plus fortes, mais aussi de caractéristiques institutionnelles qui répondent aux nouveaux critères de hiérarchisation. Pour être comprises, ces transformations doivent être envisagées comme le produit de l’articulation entre différents registres de mobilisation des instruments – la conformation, l’appropriation, la résistance – et d’interactions continues entre gouvernants et gouvernés.

Individuals’ values in the context of NPM-based reforms are a central theme in studies of public professional organizations. While organization studies mainly focus on “professional” values, research on public administration primarily addresses the issue of “public” values. This article brings these two research streams together in order to investigate the relationship between two sets of individual values—commitment to performance-based management and normative publicness—in the context of French public universities. It draws on a quantitative survey of academics involved in university governance. The study demonstrates that a positive attitude towards performance-based management is negatively correlated with commitment to university publicness; furthermore, it delineates different groups within the academic profession—according to professional status, managerial position within the organization, and the department’s reputation and ability to generate revenues—which have differing attitudes regarding performance-based management and university publicness.

in Management & Organizational History Publié en 2018
9
vues

0
téléchargements
It would take almost all the space dedicated to this commentary to quote all the literature arguing that contemporary universities and academics are confronted to the marketization, commodification, or merchandizing of higher education and research and to the rise of the academic capitalism (among many others, see Slaughter and Leslie 1997 ; Slaughter and Rhoades 2004 ; Bok 2009 ; Berman 2011 ; Münch 2014). Most of this literature if not all of it, explicitly or implicitly considers this is a new – and critical – phenomenon. The special issues published in 2017 by Management and Organizational History on the one hand and History and Technology on the other, convincingly demonstrate that academic entrepreneurship was already part of the development of modern universities in the nineteenth and twentieth centuries. This confirms that the ivory tower of science was much more a normative myth entertained by the Mertonian school than an empirical reality. (first paragraph)

in Le Libellio d'AEGIS Publié en 2018
CHEVREAU Emmanuelle
FABBE-COSTES Nathalie
DES GARETS Véronique
17
vues

0
téléchargements
Il existait une incertitude mais il y aura bien un concours d'agrégation du supérieur en gestion en 2019. Le 13 décembre 2018, la Société Française de Management a organisé un débat sur la place de cette voie de recrutement dans la structuration de la discipline.

Suivant