Co-auteur
  • TENRET Elise (8)
  • DUBET François (8)
  • VÉRÉTOUT Antoine (5)
  • VAN ZANTEN Agnès (4)
  • Voir plus
Type de Document
  • Partie ou chapitre de livre (45)
  • Article (42)
  • Compte-rendu d’ouvrage (26)
  • Communication non publiée (20)
  • Voir plus
in Revue française de linguistique appliquée Publié en 2019-11
3
vues

0
téléchargements
Lancées au seuil des années 2000, les enquêtes PISA (Programme international sur les acquisitions des élèves) s’inscrivent dans un contexte européen spécifique marqué par l’objectif d’instaurer une politique européenne en matière d’éducation, et caractérisé par la montée d’une gouvernance dite "douce" par le biais du benchmarking, i.e. une gouvernance se voulant suggestive, fondée sur des indicateurs comparatifs censés alimenter une saine émulation. Après avoir décrit brièvement ce contexte, le texte rappellera les principales caractéristiques techniques de ces enquêtes, avant de développer une discussion sur ce qu’elles apportent, ainsi que sur les dérives possibles : peuvent-elles prétendre constituer aujourd’hui un instrument sans faille pour des comparaisons internationales des systèmes éducatifs, et/ou un levier pour des transformations et des politiques visant ces systèmes ?

in Le Monde Publié en 2018-10
DONZELOT Jules
MANGADO-LUNETTA Eunice
14
vues

0
téléchargements
Si les inégalités scolaires font l’objet d’une recherche abondante, les inégalités en matière d’orientation scolaire sont peu mises en avant. (Premières lignes)

in Dictionnaire des inégalités et de la justice sociale Sous la direction de SAVIDAN Patrick Publié en 2018-10
13
vues

0
téléchargements

17
vues

0
téléchargements
Depuis qu’il existe un dispositif d’orientation institutionnalisé, répartissant les jeunes entre les filières scolaires, puis vers des métiers, on n’a de cesse de dénoncer les difficultés et la cruauté de ce système. Mais peut-il y avoir, dans la société telle qu’elle est, une « orientation heureuse » ? (Premier paragraphe)

Publié en 2018-08 Collection U
35
vues

0
téléchargements
Ce manuel de référence sur le monde de l’école, des élèves et des enseignants est proposé dans une 5e édition remaniée et actualisée. Il explore le domaine de manière systématique et objective, et sous des aspects divers : place de l’école dans la société (politiques scolaires, inégalités de carrière, enjeux de la réussite scolaire, évolution des analyses théoriques), mais aussi acteurs et pratiques (profession enseignante, programmes, pratiques éducatives des familles, métiers d’élève). L’ouvrage propose de nombreux éléments sur les effets des politiques éducatives, la construction et les effets de ségrégation scolaire, ou les changements introduits par le renouvellement des enseignants et des élèves eux-mêmes. Sont aussi abordées la profusion et la diversité des recherches conduites ces dernières années dans ce champ qui demeure l’un des plus riches de la sociologie, en prise directe avec l’actualité et les préoccupations des familles, des enseignants et des élèves. Ce manuel exhaustif intéresse les étudiants en sciences sociales, en sciences de l’éducation, les enseignants, les responsables des politiques éducatives et les associations de parents d’élèves.

in Nouvelles questions féministes Publié en 2018-05
TENRET Elise
LE PAPE Marie-Clémence
LADREIT DE LACHARRIERE VERON Bérangère
2
vues

0
téléchargements
Cet article s’intéresse aux normes d’entraide (vis-à-vis des ascendant·e·s et des descendant·e·s), mesurées à partir des réponses issues de trois enquêtes menées sur des échantillons représentatifs de la population. Il décrit les différences entre les femmes et les hommes – que celles et ceux-ci soient concernés ou non par les activités du care – ainsi que l’hétérogénéité des situations observée pour chaque sexe. La première partie traite des différences normatives entre les femmes et les hommes, et met en évidence des attentes plus fortes des hommes en matière d’entraide familiale, notamment en ce qui concerne l’aide aux ascendant·e·s. La seconde partie montre que ces attentes sont liées au fait que ces derniers sont moins impliqués dans les contraintes matérielles et quotidiennes de l’aide familiale, mais également à leur attachement plus fort au caractère statutaire des relations familiales.

48
vues

0
téléchargements
Un déguisement de princesse et un aspirateur pour les filles, un château fort et une voiture radiocommandée pour les garçons… On pourrait penser qu'un choix de jouets aussi stéréotypé appartiendrait au passé. Il n’en est rien. Une sexualisation de plus en plus marquée s’observe dans l’éducation comme dans tous les domaines de la vie sociale. Ces traitements différenciés ne sont pas systématiquement perçus comme des inégalités. Ils sont justifiés par des croyances en des distinctions essentielles, d’ordre « naturel », entre femmes et hommes. Un ensemble de discours psychologisants, de normes et de symboles en découle, qui a des conséquences multiformes sur les rôles assignés à chacun et chacune. Alors que la notion de genre a été promue par les sociologues pour révéler les rapports de domination, l’invoquer à tout propos, qu’il s’agisse de féminiser la langue ou de prôner la parité, instille l’idée que femmes et hommes sont toujours, partout et avant tout, non des personnes uniques mais des prototypes de leur groupe de sexe.

4
vues

0
téléchargements
Les pauvres ? Ils le méritent bien. De même, les riches seraient récompensés de leur talent… Imposture idéologique, quand le niveau de revenus dépend avant tout du pays et du milieu où l’on naît ! Quel rôle l’école peut-elle jouer pour délégitimer la méritocratie, qui fait le lit des inégalités ? (Premières lignes)

27
vues

0
téléchargements
Le cru 2015 de l’enquête Pisa est arrivé et, particulièrement réactif, le ministère de l’Éducation a déjà publié deux « Notes d’information » téléchargeables pour présenter les principaux résultats. [Premier paragraphe]

8
vues

0
téléchargements
Une fois de plus, la publication en décembre des résultats de la dernière enquête PISA va faire couler, n’en doutons pas, beaucoup d’encre, tout particulièrement dans un contexte de précampagne où les questions d’éducation ne devraient pas être ignorées.

Suivant