Co-auteur
  • CAHUC Pierre (30)
  • ALLAIS Olivier (10)
  • BEASLEY Elizabeth (7)
  • RAGOT Xavier (6)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (34)
  • Working paper (24)
  • Thèse de doctorat (10)
  • Partie ou chapitre de livre (7)
  • Voir plus
Directeur de la thèse ALGAN Yann Publié en 2017-12
GLOVER Dylan
173
vues

173
téléchargements
Dans le premier chapitre je montre que lorsque les minorités travaillent avec des managers plus biaisés contre leur type, leurs performances sont nettement moins bonnes, et ce sur une série d'indicateurs de performance. En revanche ils sont plus productifs quand ils travail avec des managers non-biaisés. C’est un fait empirique qui révèle une prophétie auto-réalisatrice selon laquelle les managers biaisés rendent les minorités moins productives et cela génère une discrimination statistique dans la politique d'embauche de l'entreprise. Le deuxième chapitre j’explore comment changer la valeur d'un poste vacant en offrant des services de recrutement gratuits aux entreprises a une incidence sur son offre d’emploi. En offrant des services gratuits de recrutement cela augmente fortement le nombre d’offres d'emploi postées sur Pôle emploi et génère une augmentation de création d’emploi en CDI. Ceci suggère que les politiques actives du marché du travail visant le processus de recrutement des entreprises peuvent avoir une valeur ajoutée substantielle sur le marché du travail. Dans le dernier chapitre, il est monté que les attentats de Charlie Hebdo ont provoqué une nette réduction aux efforts de recherche d'emploi des minorités par rapport à ceux issus de la majorité. Les employeurs réduisent également leurs efforts de recherche pour les minorités, mais seulement pour les CDI. Cette baisse est partiellement compensée par une augmentation des démarches des conseillers Pôle emploi après le choc, mais seulement dans les régions où la discrimination latente, mesurée grâce à la part des votes locaux pour le Front national, est relativement faible.

55
vues

55
téléchargements
Les essais contenus dans cette thèse utilisent des preuves empiriques pour répondre à deux questions qui sont d'une importance capitale compte tenu de notre compréhension croissante de la relation de préférences sociales et de la croissance économique et le bien-être au niveau des pays : les bases du comportement prosocial et l'impact des politiques visent à l'augmenter. Les niveaux de comportement prosocial ont souvent été pris comme une donnée fixée, or ces essais fournissent la preuve qu'ils sont susceptibles de changer à partir des interventions politiques. Étant donné qu'il y a peu d'interventions spécifiquement axées sur la confiance et la coopération, il peut y avoir une grande portée pour améliorer du bien-être en augmentant la politique axée sur cette question. C’est ce qui est démontré dans ces essais. Chapitre 1 aborde les bases du comportement pro-social en utilisant différents cadres dans les demandes d'une contribution au bien public, et montre que les informations sur la norme sociale est le facteur de motivation le plus puissant. Chapitre 2 fournit des résultats empiriques et théoriques que le comportement pro-social au niveau communautaire (en contribuant aux services publics locaux) dépend de l'efficacité attendue de ce comportement. Le chapitre 3 fournit de nouvelles résultats sur l'impact de la confiance sur le plan individuel, et montre qu'un programme de formation de l'enfance qui a augmenté la confiance (ainsi que amélioré l'attention et réduit la délinquance), a déclenché une chaîne d'événements pour améliorer les résultats à long terme en termes d’éducation, criminalité et performance économique.

in Bulletin of Indonesian Economic Studies Publié en 2004-07
ALLAIS Olivier
0
vues

0
téléchargements
This paper reconsiders the welfare benefit of unemployment insurance when individuals might self−insure through private savings but face aggregate fluctuations. We conclude that previous studies have under−estimated by half the average welfare gain from unemployment benefit by ignoring aggregate price and employment uncertainty. But paradoxically enough, the poorest are less in favour of unemployment benefit when business cycles are taken into account. This result is due to favorable price effects which dominate the unemployment uncertainty.

in CentrePiece - The Magazine for Economic Performance (LSE) Publié en 2009-10
DUSTMANN Christian
GLITZ Albrecht
MANNING Allan
3
vues

3
téléchargements
Are second-generation immigrants more integrated into European societies than their parents? Yann Algan, Christian Dustmann, Albrecht Glitz and Alan Manning and colleagues look at evidence on economic integration for France, Germany and the UK.

in The Economic Journal G Publié en 2010-02
DUSTMANN Christian
GLITZ Albrecht
MANNING Allan
2
vues

2
téléchargements
A central concern about immigration is the integration into the labour market, not only of the first generation but also of subsequent generations. Little comparative work exists for Europe's largest economies. France, Germany and the UK have all become, perhaps unwittingly, countries with large immigrant populations albeit with very different ethnic compositions. Today, the descendants of these immigrants live and work in their parents’ destination countries. This article presents and discusses comparative evidence on the performance of first and second-generation immigrants in these countries in terms of education, earnings and employment.

1
vues

0
téléchargements
A new algorithm is developed to solve models with heterogeneous agents and aggregate uncertainty that avoids some disadvantages of the prevailing algorithm that strongly relies on simulation techniques and is easier to implement than existing algorithms. A key aspect of the algorithm is a new procedure that parameterizes the cross-sectional distribution, which makes it possible to avoid Monte Carlo integration. The paper also develops a new simulation procedure that not only avoids cross-sectional sampling variation but is also more than ten times faster than the standard procedure of simulating an economy with a large but finite number of agents. This procedure can help to improve the efficiency of the most popular algorithm in which simulation procedures play a key role.

in Journal of Economic Dynamics and Control Publié en 2008-03
ALLAIS Olivier
DEN HAAN Wouter J
1
vues

0
téléchargements
A new algorithm is developed to solve models with heterogeneous agents and aggregate uncertainty. Projection methods are the main building blocks of the algorithm and – in contrast to the most popular solution procedure – simulations only play a very minor role. The paper also develops a new simulation procedure that not only avoids cross-sectional sampling variation but is 10 (66) times faster than simulating an economy with 10,000 (100,000) agents. Because it avoids cross-sectional sampling variation, it can generate an accurate representation of the whole cross-sectional distribution. Finally, the paper outlines a set of accuracy tests.

Sous la direction de ALGAN Yann, CAZENAVE Thomas Publié en 2016-05
183
vues

0
téléchargements
L'action publique semble aujourd'hui faire face à une équation impossible, entre réduction des moyens et multiplication des mécontentements. Les approches traditionnelles de la réforme sont mises en échec. A cette approche décliniste, L'Etat en mode start-up oppose une autre vision, celle d'une action publique réinventée, plus agile et collaborative, "augmentée" par l'innovation technologique et sociale. Transformation numérique, association des citoyens, remise en cause d'un modèle uniforme de service public au profit d'une approche personnalisée, confiance et responsabilisation de ceux qui ont la charge au quotidien de l'action publique : un nouvel âge de l'action publique se dessine. Il faut pour le porter une nouvelle génération d'acteurs publics. En donnant la parole à certains d'entre eux, cet ouvrage montre que la réforme est possible, qu'elle est bien souvent en cours, et qu'elle est porteuse de réponses aux inquiétudes de notre société. Un ouvrage sous la direction de Yann Algan, doyen de l'Ecole d'affaires publiques de Sciences Po et professeur d'économie, spécialiste de l'économie numérique et collaborative, et Thomas Cazenave, inspecteur des finances, directeur de cabinet adjoint du ministre en charge de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, enseignant à Sciences Po et à l'ENA. Un ouvrage sous la direction de Yann Algan, qui rassemble les contributions de Jack Azoulay, Jean Bassères, Henri Bergeron, Alice Bougnères, Patrick Castel, Aude Costa de Beauregard, Laurent Cros, Elisabeth Grosdhomme Lulin, Marie-Christine Lepetit, Bruno Mettling, Alexandra Roulet, Karim Tadjeddine et Henri Verdier.

1
vues

0
téléchargements
Yann Algan mène des recherches en économie expérimentale et comportementale à Sciences Po où il enseigne principalement la macroéconomie et la politique économique. Il répond ici aux questions de nonfiction.fr dans le cadre d’un dossier consacré aux nouveaux économistes français.

Directeur de la thèse ALGAN Yann Publié en 2016-12
TORRE Ivan
11
vues

0
téléchargements
Cette thèse s’articule en trois essais qui contribuent à la littérature en économie politique des pays en voie de développement. Le premier chapitre étudie l’impact des distorsions dans la representation législative des provinces au sein du Congrès argentin dans la distribution des revenus fédéraux. Le chapitre 1 est coécrit avec Sebastián Galiani (University of Maryland) et Gustavo Torrens (University of Indiana). En utilisant trois types de variations exogènes dans la representation legislative des provinces on montre que des changements dans le nombre de sièges n’a aucun effet sur le montant de révenus fédéraux que chaque province reçoit. Le deuxième chapitre (co-écrit avec S. Galiani et G. Torrens) analyse la dynamique des réformes structurelles dans les pays en voie de développement, en présence d’organisations internationales pourvoyeuses de fonds. Nous développons un modèle dynamique où on montre que ces organisations modifient l’équilibre politique et peuvent induire des pays à sur-reformer et les exposer à un cycle de réformes et contre-réformes. Le troisième chapitre de cette thèse étudie l’impact des nouvelles technologies d’information sur le comportement politique des jeunes en Argentine. J’analyse l’impact d’un programme de distribution d’ordinateurs portables ciblé aux étudiants des écoles secondaires, qui ont voté pour la première fois après une baisse de l’age du droit de vote à 16 ans. Je trouve que l’accès au programme a un effet négatif dans leur taux de participation aux élections; des données complementaires montrent que l’utilisation qu’ils donnent aux ordinateurs est plutôt de divertissement, un fait qui conduit au désintérêt en politique.

Suivant