Co-auteur
  • MAYER Thierry (17)
  • BALDWIN Richard E. (7)
  • OTTAVIANO Gianmarco (6)
  • THOENIG Mathias (6)
  • Voir plus
Type de Document
  • Article (42)
  • Working paper (11)
  • Article de presse ou magazine (10)
  • Partie ou chapitre de livre (7)
  • Voir plus
Directeur de la thèse MARTIN Philippe Publié en 2014-02
CHENG Gong
74
vues

74
téléchargements
Cette thèse comporte trois chapitres traitant de la question de l’accumulation de réserves de change dans les pays émergents. Sous différents angles, théorique comme empirique, les trois travaux présentés analysent les motivations d’accumulation de réserves de change et testent l’utilité de ces avoirs en devises étrangères pendant la crise financière mondiale de 2009. Le chapitre 1 montre que l’accumulation de réserves résulte de l’interaction entre une forte croissance de la productivité et des frictions sur le marché financier. De plus, l’accumulation de réserves est d’autant plus efficace que les flux de capitaux privés sont contrôlés. Les gains du bien-être issus d’une utilisation combinée de réserves et de contrôles de capitaux diminuent avec le développement des marchés financiers. A l’aide d’une base de données comprenant 112 pays émergents et en voie de développement, le chapitre 2 examine la relation entre l’accumulation de réserves avant la crise de 2009 et la performance économique pendant la crise. Lorsque le ratio d’adéquation de réserves de change est calculé en point de pourcentage par rapport à la dette extérieure à court terme, la performance économique d’un pays pendant la crise est positivement corrélée avec les réserves de change d’avant la crise. Ce chapitre montre aussi les nouvelles tendances dans le comportement d’accumulation des réserves après la crise. Le chapitre 3 traite de la question des effets de bilan et le rôle des réserves change. Il montre qu’en accumulant des réserves de change, le gouvernement est en mesure stabiliser l’économie nationale, en recapitalisant le secteur privé avec ses devises ou en faisant une relance fiscale.

in La Lettre du CEPII Publié en 1996-09
0
vues

0
téléchargements

in Journal of International Money and Finance Publié en 1994-10
4
vues

0
téléchargements
This paper uses a two-country Lucas tree model with a cash in advance constraint to investigate the impact of country size on monetary policy in the presence of externalities. In this example, the externality is the holding of domestic currency by foreign firms. It is shown that large countries have a relatively smaller incentive to inflate than small countries. Cross-country empirical tests show that among industrialized countries, there exists a negative and significant relationship between the average of inflation rates between 1979 and 1989, and the average of both GDP and population.

in Le Monde des Débats Publié en 1996-01-17
0
vues

0
téléchargements
Le débat sur l'intégration monétaire s'est focalisé sur les critères de convergence budgétaire imposés par Maastricht et l'horizon des gouvernements européens semble s'être ainsi réduit à 1999. Pour faire accepter à l'opinion les sacrifices de politiques budgétaires restrictives, de toute manière indispensables, il est nécessaire d'entretenir l'illusion que, à condition de payer le prix, tous les pays sont a priori capables de respecter les critères de convergence.

in Le Monde des Débats Publié en 1997-12-23
0
vues

0
téléchargements
Le secrétaire d'Etat au commerce extérieur, Jacques Dondoux, a récemment proposé la parité entre l'euro et le dollar. A première vue, la proposition semble pleine de bon sens, d'autant plus qu'elle implique une forte dépréciation des devises européennes, ce qui devrait favoriser nos exportations.

in Wallonie et Bruxelles: évolutions et perspectives: treizième congrès des économistes belges de langue française Publié en 1998-11-27
0
vues

0
téléchargements

0
vues

0
téléchargements
A study was conducted to analyze the impact of regional policies on the growth and economic geography of European regions. Theories on growth and geography on regional convergence in Europe were analyzed from both an empirical and theoretical perspective. Results indicated the need for a spatial concentration of economic activities when maximizing economic growth and accommodating efficiency issues in the European region. Findings also suggested the need for a conceptual model to comprehend the various effects of trade, growth and location on regional policies in the region.

in American Economic Review Publié en 2006-12
REY Hélène
3
vues

0
téléchargements
We analyze the effects of financial and trade globalization on the likelihood of financial crashes in emerging markets. While trade globalization always makes crashes less likely, financial globalization may make them more likely, especially when trade costs are high. Pessimistic expectations can be self-fulfilling and lead to a collapse in demand for goods and assets. Such a crash comes with a current account reversal and drops in income and investment. Lower-income countries are more prone to such demand-based financial crises. A quantitative evaluation shows our model is consistent with the main stylized facts of financial crashes in emerging markets.

in European Integration, Regional Policy, and Growth Publié en 2003
0
vues

0
téléchargements
Public Policies and Economic Geography

in Journal of Public Economic Theory Publié en 2000-04
ROGERS Carol Ann
0
vues

0
téléchargements
This paper analyses the optimal stabilization policy when growth is driven by learning by doing. If benefits of learning by doing are not fully internalized, the optimal policy is to tax labor during expansions and to subsidize it during recessions. The long-term impact of this policy depends critically on initial conditions: If stabilization starts during an expansion, it has a positive effect on long-term production. When stabilization starts during a recession, its long-term effect is negative. The paper makes a methodological contribution in its analytical derivation of the optimal policy along the transition path as well as in the steady state.

Suivant