Texte intégral
  • Non (16)
  • Oui (10)
Type de Document
  • Article (11)
  • Partie ou chapitre de livre (8)
  • Livre (4)
  • Compte-rendu d’ouvrage (2)
  • Voir plus
Centre de Recherche
  • Centre d'Etudes et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales (CERAPS) (24)
  • Centre de recherches internationales (2)
  • Centre d'Etudes et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales (CNRS, Université Lille 2) (2)
Discipline
  • Science politique (24)
  • Sociologie (14)
  • Histoire (5)
  • Religions (3)
  • Voir plus
Langue
  • Français (21)
  • Anglais (5)
in Turkey Beyond Nationalism: Towards Post-Nationalist Identities? Sous la direction de KIESER Hans-Lukas Publié en 2006
7
vues

0
téléchargements

in Patrimonialisation, rapport au patrimoine et question urbaine Publié en 2004
4
vues

0
téléchargements

in European Journal of Turkish Studies. Social Sciences on Contemporary Turkey Publié en 2006-09
FLICHE Benoit
2
vues

0
téléchargements
The Çelebi/Ulusoy are supposed to be the descendants of the Anatolian saint Hacı Bektaş. This family has long controlled different kinds of resources (religious, economic) reinforcing each other, this circuit being secured by its integration in the Ottoman imperial system. The closing of the bektashi brotherhood in 1925 caused both the diminution of the resources they controlled collectively, and conflicts about the distribution of these – most importantly the spiritual leadership [mürşitlik] — inside the family. Consequently, the strategies that appeared aiming to increase and convert these resources into other sectors (mainly politics) became individual, and were mostly initiated by persons marginalized from mürşitlik. These initiatives caused both an increase and diversification of their personal resources and, since some of them were considered illegitimate, the decrease of the value of the collective resources (family authority, reputation). In the same way that family resources determine the strategies and margins for action of each of its members, their individual initiatives also have effects on the collective resources. At the same time, these individuals aiming to come closer to the core family have built centripetal alliances, thus contributing to produce a bounded family more favourable to them during future decades. As sacred as it may be, and even if based on something as tangible as blood, family remains a social construct and the product of collective action, at the crossroads of multiple tensions.

in Labyrinthe Publié en 2005
AYMES Marc
HERSANT Jeanne
0
vues

0
téléchargements
Qu’est-ce qu’une « communauté » ? Partons du constat que ce terme est éminemment polysémique. D’un point de vue étique, il s’agit d’une construction intellectuelle inscrite dans plusieurs traditions sociologiques, et qui a parfois pu être constituée en idéal-type d’une organisation sociale, ce qui pose une question centrale : la communauté estelle un universel sociologique ? Autrement dit, peut-elle décrire ou contribuer à comprendre n’importe quelle organisation sociale ?

in La Turquie conteste. Action collective et régime sécuritaire Sous la direction de DORRONSORO Gilles Publié en 2005
3
vues

0
téléchargements

11
vues

0
téléchargements
Qui sait qu'une partie importante de la population en Turquie - entre 10 et 30 % n'est pas musulmane sunnite, mais hétérodoxe ? L'existence des alévis oblige à repenser la question de la laïcité et de l'identité nationale de Turquie. En raison de leur différence religieuse, linguistique et sociale, les alévis révèlent une "autre Turquie" souvent passée sous silence dans un pays sommé, à l'heure de sa candidature européenne, d'amender son nationalisme kémaliste et de reconsidérer sa diversité humaine. A travers l'analyse du mouvement aléviste depuis les années 1980, au pays mais aussi en Allemagne, cet ouvrage porte un regard nouveau sur l'enjeu identitaire et les manières de faire de la politique dans la Turquie contemporaine. Il analyse en particulier les changements dus au rapprochement avec l'Union européenne, et aux dynamiques nouvelles en migration, et propose une réflexion novatrice sur les mouvements transnationaux à l'heure de la mondialisation. (Résumé éditeur)

Sous la direction de GRAJALES LOPEZ Jacobo, LE COUR GRANDMAISON Romain, Centre de recherches internationales Publié en 2019-01
17
vues

0
téléchargements
Dans l’après-guerre froide, de nombreux observateurs s’inquiétaient de la multiplication de « nouveaux » conflits armés, et promettaient des États « faibles » ou en « faillite ». À rebours de ces approches, les auteurs analysent des situations dans lesquelles la violence est une forme d’action politique routinière. Les principaux protagonistes sont de multiple nature. On observe des groupes armés qui, loin de se placer simplement dans l’opposition ou la défense d’un ordre établi, naviguent dans un espace de dissidence relative. Des organisations qui exigent leur intégration à l’État, et visent à en être reconnues comme des intermédiaires, des partisans, voire des branches légitimes. Enfin, des acteurs appartenant directement à des institutions publiques. Ceux-ci cherchent à incarner l’État dès lors qu’ils tentent de se placer dans un hors-champ du conflit. Ainsi, la violence ne représente pas une remise en cause du jeu politique, mais bien une opportunité pour des acteurs de s’y intégrer, de s’y positionner, ou de s’y maintenir, et d’en tirer une forme de reconnaissance. Autrement dit, la fragmentation de l’autorité sur un territoire ne conduit pas nécessairement à l’accroissement de son autonomie par rapport au centre. Au contraire, ces contextes peuvent réaffirmer l’État en tant qu’arène politique de référence, et pousser les acteurs à poursuivre un objectif central : rester dans le jeu, plutôt que de le renverser.

Sous la direction de Centre de recherches internationales Publié en 2016-05
25
vues

0
téléchargements
Entre le début des années 1980 et le milieu des années 2000, des groupes paramilitaires ont développé leur emprise sur de larges pans du territoire colombien. Apparus à la confluence de la criminalité et de la contre-insurrection, ils ont entretenu des liens forts avec les milieux de la politique et de l’économie, légale comme illégale. Malgré cette domination institutionnelle et armée, leur déclin a été rapide. Après leur démobilisation partielle entre 2003 et 2006, et à la suite de la crise majeure qu’ont déclenchée les révélations relatives à leurs alliances politiques, la majorité de leurs leaders ont été extradés aux États-Unis, où ils ont dû faire face à des accusations de trafic de narcotiques. Eux qui se voulaient bandits politiques ont finalement été traités en simples trafiquants de drogue. Alors que la violence est généralement vue comme la cause de la faillite des États dans les pays du Sud, cet ouvrage propose une approche sociologique non normative des rapports entre la violence et le politique. À partir d’études locales, il montre comment les paramilitaires ont participé en Colombie à la répression des opposants, au partage des ressources publiques, à la mise en exploitation capitaliste de zones marginales. À l’échelle nationale, il analyse la manière dont cette même violence est devenue un problème public qu’ont pris en charge les politiques de sécurité, non sans transformer les usages de la justice pénale. Il confirme ainsi que les groupes armés sont ancrés dans le processus historique de formation de l’État, en renouvelant un débat classique et en conférant au cas colombien de « gouvernement dans la violence » une portée paradigmatique.

in European Journal of Turkish Studies. Social Sciences on Contemporary Turkey Publié en 2005-12
1
vues

0
téléchargements
Like in many countries, MPs in Turkey are confronted with contradictory role expectations. However, in a context characterized by high turnover, there seems to be no strong standardization of role learning, neither through the main ways of transmission of political roles (party and elected offices) nor through the professionalisation of legislative activity. This statement makes it even more important to take into account each individual’s extra-parliamentary experience to understand how the MP role-set is interpreted. The basic assumption is that the way individual MPs invest the role-set is shaped mainly by the resources at their disposal. The qualitative analysis of a limited number of selected cases, resting on observation and in-depth interviews, tends to show that the main factor affecting Turkish MPs’ role orientation is their relation with the party. Non-parliamentary (especially professional) skills and relations with the constituency also contribute to shape the MPs’ role orientation.

Ce dossier analyse les résultats du scrutin de novembre 2002, voyant s'il y a lieu de souscrire à l'interprétation dominante du « raz-de-marée » largement relayée dans la presse nationale et internationale. Au-delà des résultats sont mis en question les pratiques politiques, la manière dont se joue la compétition électorale, et le système électoral en Turquie dans son ensemble. Il s'interroge également sur la signification de ces élections dans le contexte général de la Turquie contemporaine. (Résumé éditeur)

23
vues

23
téléchargements
De nombreux groupes religieux – notamment en «Orient » – sont spontanément qualifiés de "communautés", à la fois dans le sens commun et dans les usages scientifiques. À l’exemple des alévis, groupe religieux syncrétique communément qualifié de « communauté », nous aimerions cependant interroger cette qualification. [Premier paragraphe]

in L’Etranger en questions, du Moyen Âge à l’an 2000 Sous la direction de BLANC-CHALÉARD Marie-Claude, DUFOIX Stéphane, WEIL Patrick Publié en 2005
GROJEAN Olivier
6
vues

0
téléchargements

in European Journal of Turkish Studies. Social Sciences on Contemporary Turkey Publié en 2005
2
vues

0
téléchargements
This paper aims to disentangle the relationship between hemşehri organizations and politics, going beyond issues of vote catching and electoral negotiations. It focuses on Sivaslı organizations in Istanbul and Ankara, which like the Sivas province itself, are very dissimilar. Despite their apolitical image, some hemşehri organizations - more openly on the province or sub-province scale, but in some cases even on a village scale - have been political channels. Links with hemşehri associations can be functional for political organizations and projects, enabling them to mobilize. For hemşehri leaders, engaging in politics can also make sense career-wise, which is demonstrated by the numerous key-players involved in both hemşehri and openly political organizations. Yet, the relationship between hemşehrilik and politics remains partial, ambiguous and illegitimate.

Les notables en Turquie sont largement conçus de manière normative comme des résidus de traditions arriérées, amalgamés à certaines provinces et groupes sociaux marginaux, et destinés à être éliminés au plus vite. Or, même si leurs formes ont changé durant l'histoire républicaine, les pratiques notabiliaires restent très répandues. Elles répondent en effet à l'organisation des pouvoirs et de l'allocation des ressources, notamment publiques. Le métier notabiliaire en Turquie consiste principalement en des activités relationnelles (faire lien) et de légitimation de ces liens. Son analyse permet de repenser les rôles politiques en Turquie et leurs contraintes spécifiques.

in Cahiers de la recherche sur les droits fondamentaux Publié en 2005
10
vues

0
téléchargements

in Labyrinthe Publié en 2005
AYMES Marc
HERSANT Jeanne
1
vues

1
téléchargements
Soucieux du sillage tracé par Raymond Williams3, le présent dossier pose en préalable la nécessité d’une interrogation sur les mots clés, le vocabulaire de la communauté

in Alevis and Alevism, Transformed Identities Sous la direction de MARKUSSEN Hege Publié en 2005
2
vues

0
téléchargements

in La laïcité, une question au présent Sous la direction de BIRNBAUM Jean, VIGUIER Frédéeric Publié en 2006
9
vues

0
téléchargements

in Gouverner et enfermer. La prison, un horizon indépassable ? Sous la direction de LASCOUMES Pierre Publié en 2004
1
vues

0
téléchargements

in European Journal of Turkish Studies. Social Sciences on Contemporary Turkey Publié en 2005-12
DORRONSORO Gilles
1
vues

0
téléchargements

in European Journal of Turkish Studies. Social Sciences on Contemporary Turkey Publié en 2005-12
DORRONSORO Gilles
0
vues

0
téléchargements

in Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée Publié en 2003-07
1
vues

0
téléchargements

in La Turquie Sous la direction de VANER Semih Publié en 2005
1
vues

0
téléchargements