Type
Partie de rapport
Titre
Les enjeux de la célébration du centenaire de l’assassinat des Romanov
Éditeur
Paris : Centre de recherches internationales
Mots clés
Russie, Romanov, commémorations, Eglise orthodoxe
Résumé
FR
Le 17 juillet dernier se célébrait le centenaire de l’assassinat de la famille royale de Russie, survenu dans la ville d’Ekaterinbourg, dans la maison Ipatiev où elle était détenue par le régime depuis l’abdication du tsar Nicolas II en 1917. Bien que le déroulé des événements soit toujours sujet à controverse parmi les spécialistes, l’histoire retient que, dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, les Romanov, ainsi que les personnes qui leur étaient proches, ont été tués sur ordre de Lénine. Après un silence de plusieurs décennies sur ces événements, la Russie a peu à peu renoué avec ce passé. Ainsi, en 2000, l’Eglise orthodoxe russe décide de canoniser l’ensemble de la famille royale, tandis qu’en 2013, la justice annonce la réhabilitation des Romanov. En cette année symbolique, notre spécialiste de la Russie, Kathy Rousselet, directrice de recherche au Ceri, décrypte les enjeux actuels des commémorations de cet assassinat en analysant l’homélie délivrée à cette occasion par le patriarche de l’Eglise orthodoxe russe, Kirill (ou Cyrille) de Moscou, le 17 juillet 2018.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT