Type
Article
Titre
Plateforme, big data et recomposition du gouvernement urbain : Les effets de Waze sur les politiques de régulation du trafic
Éditeur
FR : Presses de Sciences Po
Volume
59
Numéro
3
Pages
423 - 449 p.
ISSN
00352969
DOI
10.3917/rfs.593.0423
Mots clés
Platform, Urban governance, Traffic flow, Data, Big data, Plateforme, Waze, Gouvernance urbaine, Circulation routière, Données
Résumé
FR | EN
Cet article adopte une perspective de sociologie de la donnée pour analyser les recompositions de la gouvernance urbaine liées à l’émergence d’un nouveau régime de quantification : le big data. À partir du cas des politiques de circulation routière et de l’application Waze, deux hypothèses sont poursuivies : 1) Le big data propose de nouvelles représentations de la ville qui troublent l’agencement stable et ordonné de la réalité porté par les institutions publiques. Cela permet à de nouveaux acteurs, les plateformes, de proposer des formes alternatives de régulation de l’espace urbain provoquant des tensions avec les autorités publiques locales. 2) Toutefois, l’analyse précise des modalités de production de ces nouvelles données met en évidence des modes d’accommodement entre la réalité établie par les institutions publiques et celle des plateformes de service numérique. Par la voie discrète des données émergent de nouvelles modalités de coordination entre acteurs publics et privés. Cet article illustre ainsi l’apport d’une sociologie de la donnée pour comprendre comment, à l’ère du big data, s’articulent différents types de régulation sur un territoire pour former de nouveaux modes de gouvernance urbaine.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT