Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

Quelles propositions économiques des candidats à l'élection présidentielle ?

 

Notice

Type:   Article
 
Titre:   Quelles propositions économiques des candidats à l'élection présidentielle ?
 
Auteur(s):   Ragot, Xavier - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
Plane, Mathieu - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
Allegre, Guillaume (1976-...) - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
Madec, Pierre - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
Plane, Mathieu - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
Saussay, Aurélien - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
 
In:   OFCE Policy Brief
 
Date de publication:   2017-04
 
Éditeur:   Paris
 
Éditeur:   FRANCE
 
Numéro:   16
 
Pages:   1-24  p.
 
Mots-clés:   [fr] Programme économique, Candidats, Elections françaises, Transferts, Déficit public, Investissement, Croissance
 
Résumé:   [fr] Ce document propose une comparaison des programmes économiques de cinq candidats principaux à l'élection présidentielle de 2017 : François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. L'analyse porte sur quatre thèmes, qui seront les enjeux économiques du prochain quinquennat. Le premier (sans préjuger de l'ordre d'importance) est le rétablissement des comptes publics, qui conditionne le respect des engagements européens, et éventuellement la sortie du cadre actuel. Le deuxième est le pouvoir d'achat des ménages et la réduction des inégalités, ce qui inclut la réduction du chômage. Le troisième porte sur la compétitivité et la capacité exportatrice de la France. Enfin, le dernier thème, loin d'être le moins important, est celui de la transition énergétique et du climat. De cette comparaison, la cohérence de chaque candidat se dessine. François Fillon veut réaliser des transferts vers les entreprises et réduire fortement les déficits publics structurels pour accroître la compétitivité, au risque d'une compression du pouvoir d'achat des ménages les moins aisés et d'un accroissement des inégalités. Jean-Luc Mélenchon parie sur une relance par la demande et l'investissement au risque d'une dérive des finances publiques et d'un creusement marqué du déficit extérieur. Benoît Hamon mise sur la réduction des inégalités et la lutte contre la pauvreté monétaire au risque de sous-estimer le coût de la mise en place de son revenu universel d'existence et d'une dégradation de la compétitivité-prix des entreprises. Emmanuel Macron veut utiliser les gains attendus du retour de la crois-sance pour améliorer la situation des agents au risque de rester dans une phase de croissance modérée. Enfin, la sortie de l'euro proposée par Marine Le Pen est une rupture radicale qui rend la comparaison délicate, mais sera plus importante dans ses effets que les nombreux transferts, coûteux pour les finances publiques, vers les ménages français. Cette comparaison permet aussi de mettre en évidence des contradictions dans les programmes économiques des candidats. Enfin, le flou sur le financement des mesures ne permet pas une évaluation complète des programmes. Les analyses suivantes sont donc des appréciations partielles des effets des programmes des candidats.
 
URL:   http://www.ofce.sciences-po.fr/pdf/pbrief/2017/pbrief16.pdf
 
 

Fichiers

Version Format Fichier Taille
Version de l'éditeur pbrief16-quelles-propositionseconomiques-ragot.pdf 0,47 MB
 

Résolveur de liens