Type
Partie ou chapitre de livre
Titre
Le sentiment national en France
Dans
Encyclopedia universalis
Éditeur
Paris : Encyclopédie Universalis
Pages
113 - 118 p.
ISBN
9782852292413
Mots clés
Sentiment national, France
Résumé
FR
Il y a quelques années, dans un article remarqué, Mattei Dogan annonçait le déclin des nationalismes en Europe occidentale, déclin qu’il mettait en relation avec la montée des valeurs individualistes, en particulier dans les catégories les plus jeunes et les plus instruites (...). . On soutiendra ici la thèse contraire, à savoir que le nationalisme ne disparaît pas il se transforme, et qu'il faut resituer les sentiments d’appartenance à la nation dans un contexte économique, politique, social. (...) On ne compte plus les publications sur les concepts de nation, de nationalité et de citoyenneté, la spécificité du nationalisme à la française ou les racines doctrinales du « national-populisme » incarné par le Front national de Jean-Marie Le Pen. Mais sur le sentiment national proprement dit, la manière dont les individus vivent leur appartenance au groupe-nation, les valeurs qui y sont associées, les facteurs qui la déterminent, il n’y a pratiquement pas d’étude, exception faite de l’enquête pionnière menée en 1962 par Michelat et Thomas sur les Dimensions du nationalisme, sans équivalent à ce jour. [Premier paragraphe]

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT