Type
Livre
Titre
Penser les vacances
Éditeur
Éditions de l'Aube
Pages
206 p.
ISBN
9782815901444
Résumé
FR
« En 1936, au moment du Front populaire, les travailleurs ne demandaient pas les congés payés qui leur furent accordés : ils voulaient la semaine de quarante heures ! Aujourd'hui, l'institution des vacances nous est si naturelle que nous nous interrogeons rarement sur leurs origines, leurs paradoxes, leurs conséquences. L'intérêt du livre de Jean Viard vient dès lors de la découverte, par une approche constamment double de l'histoire et du social, des fonctions et des résonances du "temps vacant" dans nos sociétés. L'auteur montre comment ce temps nouveau bouleverse nos idées et notre usage de l'espace. Il apporte en deux cents pages, par un effet kaléidoscopique, de nouvelles interprétations d'une institution que l'on croyait de l'ordre strict de la conséquence sociale. Bref, il invite, pour les "penser", à sortir les vacances du musée Grévin de la lutte des classes. » Hubert Nyssen (reprise de la 1re édition).

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT