Type
Article
Titre
Les enfants d’abord ? La prise en charge médico-légale des mineurs entre soin et expertise
Dans
Anthropologie et Santé
Auteur(s)
JUSTON Romain - Centre de sociologie des organisations (Auteur)
Volume
17
Pages
en ligne - en ligne p.
ISSN
21115028
Mots clés
médecine légale, pédiatrie, expertise, justice
Résumé
FR | EN
Les examens médico-légaux sur mineurs constituent un cas limite des expertises en médecine légale, car ils déstabilisent la dichotomie soin/constat selon laquelle le travail thérapeutique doit s’effacer derrière l’expertise des corps violentés. Ces expertises pédiatriques rendent alors saillant un débat structurant en médecine légale autour du choix des professionnels ayant mandat pour réaliser des actes sur réquisitions judiciaires. Les pédiatres considèrent devoir avoir voix au chapitre dès lors que la prise en charge des enfants nécessite des soins et du dépistage. Manifestant un parti-pris pédiatrique, les pédiatres légistes reprochent aux réquisitions de fermer les opérations médico-légales sur les actes de constats, là où leur expertise est aussi celle de pédiatres spécialistes des enfants. En plaçant « les enfants d’abord », ils entendent traiter de problématiques spécifiquement pédiatriques sans rabattre les examens des personnes mineures sur le seul plan des expertises. À partir d’une enquête ethnographique auprès de ces professionnels, l’article montre que la formation à la spécialité pédiatrique imprime une marque durable sur l’exercice de l’expertise médico-légale envers les mineurs, laquelle met alors le travail médico-légal en tension entre une exigence d’administration de la preuve et un souci thérapeutique.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT