Type
Periodical issue
Title
Une vague populiste globale
Editor
FR : Sciences Po - CERI
Pages
en ligne p.
ISSN
22680632
Keywords
populisme, démocratie, régimes politiques, politique étrangère
Abstract
FR
Le populisme, comme le nationalisme, peut se décliner à droite comme à gauche. Deux traits fondamentaux permettent toutefois de le caractériser : la dimension antiélite et l’antipluralisme, c’est-à-dire le refus du fonctionnement démocratique au nom du monopole de la représentation de ce que serait le « vrai peuple », ce dernier étant défini sur une base ethnoculturelle par le populisme de droite et sur une base sociale par le populisme de gauche. L’évolution notable de ces quinze dernières années est l'installation de véritables régimes populistes dans certains pays (Hongrie, Pologne, Russie, Turquie, Philippines, Venezuela) avec la volonté d'instituer un Etat fort. Dans d’autres pays, nous n’avons pas de régime populiste mais des visées populistes de la part des dirigeants (Donald Trump, Narendra Modi) ou alors des alliances gouvernementales avec les populistes (en Autriche ou au Danemark). Il existe aujourd'hui une alliance implicite des populistes à travers le monde qui se dressent contre l’ordre libéral et cosmopolite, partagent certaines idées (réaffirmation sans complexe de la souveraineté, défense d'une identité nationale forte...) et mènent une politique étrangère « disruptive ».
Content
Populisme, mode d’emploi, Alain Dieckhoff<br><br> Trump, Sanders et la nouvelle donne populiste aux Etats-Unis, Lauric Henneton<br><br> Spécificités et diversité des populismes en Europe centrale et orientale, Jacques Rupnik<br><br> Le populisme dans la Turquie d’aujourd’hui, Elise Massicard<br><br> Le cas particulier du Japon, Xavier Mellet
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT