Auteurs Centres de recherche Disciplines et Collections Projets
Français English
 
 

Faire la révolution dans les confins caucasiens en 1917

 

Notice

Type:   Article
 
Titre:   Faire la révolution dans les confins caucasiens en 1917 : La liberté côté cour et côté jardin.
 
Auteur(s):   Peyrat, Etienne - Centre d'histoire de Sciences Po (Auteur)
 
In:   Vingtième siècle - Revue d'histoire
 
Date de publication:   2017-09
 
Éditeur:   FRANCE  :  Presses de la FNSP
 
Volume:   135
 
Numéro:   3
 
Pages:   56-72  p.
 
ISSN:   02941759
 
Mots-clés:   [fr] révolution, Russie, Caucase, transnational [en] Revolution, Russia, Caucasus
 
Résumé:   [fr] Comment la révolution de 1917 a-t-elle gagné les confins de l’Empire tsariste alors tenus par l’armée russe ? À partir d’une synthèse des situations de l’Iran du Nord et de l’Anatolie orientale, l’auteur montre qu’il n’y a pas eu diffusion de la révolution, mais construction locale des enjeux révolutionnaires. Outre la porosité préalable des frontières, l’appropriation de la révolution dans ces territoires lointains a pu compter sur l’interprétation commune du passé de la région, notamment des révolutions des années 1900, et sur la conversion de la révolution russe en mouvement local d’opposition des populations à l’autorité de leurs consuls. Parce qu’il montre l’esquisse d’une solidarité transnationale, avortée dans les faits, l’article donne une autre intellection, plus dense et plus subtile, des processus révolutionnaires.

[en] The shock waves of the February Revolution were felt even in the farthest reaches of the Tsarist Empire, in Eastern Anatolia and Northern Iran, territories that had been occupied by the Russian Army since 1915. The downfall of autocracy in Petrograd was interpreted locally through the prism of regional concerns and gave rise to fraternization between Russian citizens and their Iranian and Ottoman subjects on the basis of shared revolutionary ambitions. The political initiatives launched in the spring of 1917 nonetheless clashed with the limits of the shared memory of past revolutionary events. Ultimately, the socio-economic tensions latent in a disintegrating political space thwarted this attempt at transnational solidarity on the sidelines of the Revolution.
 
URL:   https://www.cairn.info/article.php?ID_ARTICLE=VING_135_0056
 
 

Résolveur de liens