Type
Article
Titre
Quand les civils maintiennent l’ordre. Configurations vigilantes à Istanbul
Dans
Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée
Éditeur
FR : Presses universitaires de Provence
Numéro
Etudes libres inédites
Pages
en ligne - p.
ISSN
09971327
Mots clés
violence, Istanbul, Turquie, vigilantisme, community policing, quartier
Résumé
FR | EN
Depuis les années 2000 se font jour dans le quartier de Tophane (Istanbul) des pratiques de maintien de l’ordre par des civils articulant violence politique, lutte contre la criminalité et police des mœurs plus diffuse. Le terme de « configuration vigilante » permet de les saisir dans leur fluidité, tout en prenant acte de leur caractère relativement structuré et de leur mise en cohérence par des discours charriant des imaginaires et des modèles de rôle. Des entrepreneurs de morale locaux relativement autonomes portent ces croisades, ce qui différencie cette situation de contextes moyen-orientaux dans lesquels l’existence ordinaire d’indics laisse supposer des mobilisations provoquées par le haut. C’est la proximité politique avec les acteurs du pouvoir qui vaut à ces pratiques d’être tolérées, voire discrètement encouragées par eux – et qui les distingue d’autres formes civiles de maintien de l’ordre dans d’autres quartiers d’Istanbul qui, marquées à gauche, sont plus sévèrement réprimées.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT