Co-auteur
  • PILMIS Olivier (3)
  • DE VERDALLE Laure (1)
Type de Document
  • Article (2)
  • Partie ou chapitre de livre (1)
3
vues

0
téléchargements
Deux topoï relatifs aux rétributions artistiques cohabitent curieusement. Un premier, celui de « l’art pour l’art », insiste sur la gratuité de l’engagement dans une activité définie comme vocationnelle et qui ne s’accomplirait pleinement que dans son autonomie parfaite. Les rétributions monétaires sont envisagées comme une menace ou une souillure altérant la pureté de l’activité. L’engagement dans le travail repose alors sur la quête exclusive de rétributions symboliques (plaisir, prestige du métier, etc.). Le second schème insiste lui sur les rétributions monétaires, et sur l’existence d’un star system impliquant des inégalités spectaculaires de revenus dans le monde des arts qui demeurent paradoxalement licites (Menger, 2002).

in Sociétés contemporaines Publié en 2013-12
2
vues

2
téléchargements
Les artistes intermittents consentent à de très fortes variations salariales. Les prises de position des artistes sur leurs salaires et les raisons qu’ils donnent pour justifier le choix de participer ou non à un projet fournissent une entrée méthodologique sur le lacis des rémunérations, salariales et autres, associées au travail artistique. Ce cas souligne que, loin d’entretenir un rapport de compensation dans le cadre d’un jeu à somme nulle, gratifications monétaires et non monétaires ne sont pas des dimensions disjointes et ne s’opposent pas nécessairement. Les deux registres sont appréhendés de conserve dans les anticipations relatives à la qualité des projets.

in Le Cinéma. Travail et organisation Publié en 2013-06
PILMIS Olivier
DE VERDALLE Laure
2
vues

0
téléchargements