Type
Article
Title
Les Etats de l'Union européenne peuvent-ils se débarrasser de leurs dettes
In
Revue de l'Union européenne
Author(s)
GRJEBINE André - Centre de recherches internationales (Author)
Editor
FR : Dalloz
Number
563
Pages
657 - 663 p.
ISSN
22638245
Abstract
FR
Les banques centrales nationales de la zone euro ont été dessaisies du pouvoir régalien d'émettre de la monnaie pour diminuer l'endettement de l'État, sans que pour autant les statuts de la BCE l'autorisent à exercer pleinement ce pouvoir. Dans ce contexte, les pays de la zone euro paraissent condamnés à mettre en oeuvre des politiques d'austérité qui risquent de les enfoncer dans la récession, sans résoudre pour autant leur problème d'endettement. Or, dans la conjoncture actuelle, le risque qu'un recours plus important à la monétisation des titres publics entraîne une forte reprise de l'inflation paraît pour le moins peu probable. En réalité, la soumission de tous les États à des règles de fonctionnement budgétaires identiques, fixées arbitrairement comme le prévoit la « règle d'or » en voie d'adoption, paraît contraire à une bonne gestion de la conjoncture européenne. Ne serait-il pas plus rationnel d'autoriser la BCE à acquérir autant de titres publics des États membres que cela lui paraîtra nécessaire, quitte à déterminer le seuil d'endettement acceptable de chaque pays en fonction de critères à définir?

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT