Type
Partie ou chapitre de livre
Titre
Les chômeurs, de gros fainéants ?
Dans
Manuel indocile de sciences sociales
Éditeur
Paris : Éditions La Découverte
Pages
971 - 980 p.
Mots clés
chômage, travail, emploi
Résumé
FR
À la fin du XIXe siècle, les conflits du travail, la radicalisation ouvrière et le paupérisme incitent les réformateurs sociaux à rechercher une intervention non répressive de l’État : ils inventent la catégorie de chômage et la population de chômeurs, destinataires d'une politique spécifique et victimes de risques impersonnels couverts par une assurance. Cette représentation est loin cependant de faire consensus aujourd’hui. Les causes du chômage et les droits des chômeurs sont un enjeu de lutte. Ce chapitre apporte plusieurs clarifications à partir de la littérature scientifique sur le sujet : il montre que le chômage est un fait social ; que sa quantification est éminemment politique ; que les chômeurs accomplissent un travail administratif, bureaucratique et, parfois, commercial ; que la perte d'emploi se répercute sur le rapport aux autres ; que toute réforme du statut des chômeurs met aussi en jeu le statut des salariés en emploi, menacés ou déstabilisés par les contours de l'armée industrielle de réserve.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT