Type
Article
Titre
Citoyens d’origine contrôlée au Nigeria
Dans
Genèses
Éditeur
FR : Editions Belin
Numéro
112
Pages
58 - 80 p.
ISSN
11553219
DOI
10.3917/gen.112.0058
Mots clés
Nigeria, citoyenneté, identité
Résumé
FR | EN
Le Nigeria a dissocié depuis quatre décennies le corps des citoyens en deux : les indigenes et les non indigenes. Les indigenes sont ceux qui peuvent faire remonter leurs racines généalogiques à une communauté de personnes originaires d’une localité. Les gouvernements locaux produisent des certificats d’indigene qui certifient cette origine. Cet article explore la relation entre les fonctionnaires des gouvernements locaux, leurs intermédiaires et les usagers en quête de certificat dans trois États du Nigeria. L’analyse montre comment les candidats se prêtent à ces procédures, comment la relation bureaucratique constitue un apprentissage ordinaire de l’État et redéfinit l’appartenance à une citoyenneté locale exclusive, et à quelles conditions la production de documents devient une question politique conflictuelle.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT