Type
Partie ou chapitre de livre
Titre
Le contrat social à l’épreuve de l’offensive contre ladite 'théorie du genre'
Dans
Qu’est-ce que le genre ?
Auteur(s)
SÉNAC Réjane - Centre de recherches politiques de Sciences Po (Auteur)
LAUFER Laurie - (Directeur de publication ou de collection)
ROCHEFORT Florence - (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Paris : Editions Payot & Rivages
Pages
231 - 244 p.
ISBN
9782228911597
Mots clés
Genre, Théorie du genre
Résumé
FR
Dans ce contexte mêlant consensus sur la dimension républicaine de l’égalité de traitement entre les sexes et persistance d’un clivage droite-gauche dans la conception de l’ordre sexué, le propos de ce chapitre est d’interroger la dimension politique des polémiques autour des usages contemporains du terme de genre, en particulier à travers la dénonciation de la dite « théorie du genre ou du gender ». Nous commencerons par analyser les enjeux de cette expression utilisée en réaction et en résistance à des choix de politique publique jugés illégitimes et dangereux car contre-nature. Des mobilisations contre la circulaire modifiant le programme des Sciences et vie de la terre (SVT) en classe de 1ère en septembre 2010 à celles contre la loi du 17 mai 2013 sur l’ouverture du mariage aux personnes du même sexe et du 25 juin 2013 sur la rénovation de l’école, les détracteurs de la dite « théorie du genre » ont pour point commun de s’opposer à ces évolutions juridiques au nom de la légitimité du respect de la complémentarité des sexes pour préserver l’équilibre personnel et l’ordre politique. Nous interrogerons ensuite la manière dont la dénonciation de cette supposée idéologie constitue à la fois un marqueur du clivage droite-gauche et un révélateur du brouillage de frontière entre la droite modérée et radicale, les registres républicain et religieux. Nous analyserons enfin la manière dont ces controverses dévoilent le « sexisme constituant » d’un contrat social qui persiste à être pensé entre frères hétérosexuels.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT