Type
Article
Titre
Ces 40 ans qui ont changé Israël
Éditeur
FR
Numéro
161 (automne 2018)
Pages
en ligne - p.
ISSN
02212781
Mots clés
Israël, vie politique, populisme, sécurité, relations internationales
Résumé
FR
En 1978, année de la création de Politique Internationale, Israël était bien différent de l'État qu'il est aujourd'hui, et le Moyen-Orient avait un tout autre visage. Né en 1948, l'État d'Israël était depuis sa fondation gouverné par le mouvement travailliste qui avait oeuvré à la concrétisation du projet sioniste durant l'entre-deux-guerres. Ses leaders, à commencer par David Ben Gourion qui fut premier ministre presque sans interruption de 1948 à 1963, dirigeaient le pays de main de maître, s'alliant, au gré des coalitions, avec des petits partis d'appoint (le plus souvent le parti national religieux) nécessaires pour obtenir la majorité parlementaire. Levi Eshkol, Golda Meir puis Yitzhak Rabin, tous issus du parti travailliste, devaient se succéder à la tête du pays, manifestant ainsi l'hégémonie de la gauche sioniste à laquelle il ne fut mis fin qu'en mai 1977 lorsque la droite sioniste, emmenée par Menahem Begin, remporta les élections législatives. Cette première alternance fut un bouleversement majeur dans la vie politique israélienne...
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT