Type
Livre
Titre
L'Enjeu mondial. Guerres et conflits armés au XXIe siècle
Auteur(s)
PELOPIDAS Benoît - Centre de recherches internationales (Directeur de publication ou de collection)
RAMEL Frédéric - Centre de recherches internationales (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Paris : Presses de Sciences Po
Pages
280 p.
ISBN
9782724623055
Mots clés
conflits, XXIe siècle, relations internationales, fait guerrier
Résumé
FR
La course aux armements a repris de plus belle, la surenchère nucléaire se poursuit, les interventions militaires et attentats terroristes se multiplient, la technicisation des combats va croissant, le dérèglement climatique fait entrevoir l'imminence d’une guerre contre la nature… Et pourtant, nous restons convaincus de vivre l’âge le plus pacifique de l’histoire de l’humanité. Nous continuons de croire aux promesses, formulées avec la fin de la guerre froide, d’un monde totalement apaisé. L’Enjeu mondial revient sur les grandes interprétations du fait guerrier, qu’elles privilégient la disparition des affrontements interétatiques, la normalisation à travers le prolongement sans fin des états d’urgence ou la transformation des modes et des espaces de combat. À l’aide de panoramas illustrés et chiffrés, de cartographies, d’entretiens et de débats avec les meilleurs spécialistes francophones et anglophones, il s’ouvre aux dernières avancées de la recherche sur la conflictualité, qui ont permis à la fois de renouveler les instruments de mesure et les concepts, de comprendre ce qui cause la guerre et ce qui aide à la contenir. Coréalisée par le CERI, l’Atelier de cartographie et les Presses de Sciences Po, la collection « L’Enjeu mondial » propose les analyses de spécialistes illustrées de façon claire et pédagogique par des cartes et des graphiques en couleurs enrichies des données les plus récentes. Ses ouvrages sont complétés et actualisés sur : www.sciencespo.fr/enjeumondial
Contenu
Introduction. Penser le fait guerrier au XXIe siècle<br> Benoît Pelopidas et Frédéric Ramel<br><br> CIRCONSCRIRE LA GUERRE ET LA CONFLICTUALITE<br><br> Quantifier l'inquantifiable : de la mesure de la guerre<br> Charles-Philippe David et Alexis Rapin<br><br> Expliquer la première guerre mondiale<br> Thomas Lindemann<br><br> Le paradoxe de la guerre ou ses effets de recomposition sociale<br> Miguel Centeno et Vicki Yang<br><br> Les « guerres vertes », du fantasme médiatique aux nouveaux enjeux de sécurité<br> Daniel Compagnon<br><br> ENTRETIEN AVEC<br> Hew Strachan<br> Nouvelles approches versus approches classiques 1<br><br> ENTRETIEN AVEC<br> Bertrand Badie<br> Nouvelles approches versus approches classiques 2<br><br> TECHNICISER LES COMBATS<br><br> Les dépenses militaires aux niveaux mondial, régional et français<br> Aude-Emmanuelle Fleurant et Yannick Quéau<br><br> Quelle(s) révolution(s) nucléaire(s) ?<br> Benoît Pelopidas<br><br> De l’homme augmenté au soldat augmenté<br> Frédéric Coste<br><br> LOCALISER LES COMBATS<br><br> La guerre aérienne<br> Thomas Hippler<br><br> Conflits en mer et droit international<br> Éric Frécon<br><br> Un cyberespace de conflictualité<br> Marine Guillaume<br><br> Renseignement et surveillance<br> Pauline Blistène et Benjamin Oudet<br><br> De sombres cieux : espace et conflictualité<br> Daniel Deudney<br><br> La grande stratégie<br> Thierry Balzacq<br><br> ENTRETIEN AVEC<br> Charles-Philippe David<br> No boots on the ground<br><br> CONTROVERSE ENTRE<br> Général Vincent Desportes et Bruno Latour<br> Regards sur les nouveaux espaces de conflictualité<br><br> CONTENIR LA GUERRE ET LA CONFLICTUALITE<br><br> Le lawfare ou les usages stratégiques du droit<br> Adrien Estève<br><br> Les mouvements pacifistes contemporains<br> April Carter<br><br> La France en guerre ?<br> Didier Bigo<br><br> Les opérations de maintien de la paix et la limitation de la guerre<br> Ronald Hatto<br><br> ENTRETIEN AVEC<br> Frédéric Gros<br> La guerre diffuse<br><br> CONTROVERSE ENTRE<br> Laure Bardiès et Mathias Delori <br> Conflits armés et terrorisme : quelle place pour les militaires ?<br><br> Conclusion<br> Benoît Pelopidas et Frédéric Ramel
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT