Type
Livre
Titre
Les Français contre l’Europe : les sens du référendum du 29 mai 2005
Dans
Fait politique
Éditeur
Paris : Presses de Sciences Po
Collection
Fait politique
Pages
155 p.
ISBN
9782724610260
Résumé
FR
Le rapport des Français à l'Europe a toujours été complexe, associant l'ambition d'un projet de la France pour l'ensemble du continent aux réticences liées aux conséquences politiques et sociales de l'intégration. L'histoire du Traité constitutionnel européen et de l'échec de son référendum de ratification apparaît comme une clé de lecture privilégiée de ces rapports tumultueux, qu'il paraît utile de relire au moment même où la France annonce son retour dans l'Europe. Par le récit des mécanismes ayant mené au choix du référendum, par l'analyse de la campagne référendaire et des ressorts du vote du 29 mai 2005, et au travers de l'évaluation des conséquences du " non " français, cet ouvrage offre un point de vue global sur la spécificité de l'enjeu européen sur la scène politique française.

Contenu
Avant-propos LE 29 MAI, DEUX ANS APRÈS L'élection présidentielle de 2007 : les traces du 29 mai Les contours d’un projet européen pour la France Introduction Les Français contre l’Europe ? Coup d’arrêt ou nouvelle étape pour la construction européenne ? Chapitre 1 POURQUOI UN RÉFÉRENDUM EN FRANCE ? Les motivations d’un référendum La défaite était-elle imprévisible ? Conclusion Chapitre 2 UNE DYNAMIQUE DE CAMPAGNE HORS NORME ? Une cristallisation précoce des intentions de vote Faire sens du référendum sur le Traité constitutionnel européen Une cristallisation des décisions au prisme du social Conclusion Chapitre 3 LES SENS D’UN VOTE Oui de droite, non de gauche ? Le peuple contre les élites ? Les griefs contre la Constitution européenne Satisfaction sur le bilan et peur du lendemain Conclusion Chapitre 4 UN RÉSULTAT EUROPÉEN La question des reliquats et le traité de Nice Le mécanisme décisionnel La France marginalisée à cause du non ? Conclusion LES SUITES DU RÉFÉRENDUM Scénarios pour l’intégration européenne Le « retour à la normale » du système politique français
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT