Type
Book
Title
Des votes et des voix. De Mitterrand à Hollande
Author(s)
TIBERJ Vincent - Centre d'études européennes et de politique comparée (Publishing director)
DEGEORGES Adrien - Centre d'études européennes et de politique comparée (Author)
DENNI Bernard - Politiques publiques, ACtion politique, TErritoires (Author)
DOLEZ Charlotte - Centre d'études européennes et de politique comparée (Author)
GOUGOU Florent - Centre d'études européennes et de politique comparée (Author)
JARDIN Antoine - Centre d'études européennes et de politique comparée (Author)
LE HAY Viviane - Centre de recherches politiques de Sciences Po (Author)
MARTIN Antoine - Hôpital Avicenne (Author)
MAYER Nonna - Centre d'études européennes et de politique comparée (Author)
MORABITO Léa - Centre d'études européennes et de politique comparée (Author)
PERSICO Simon - Centre d'études européennes de Sciences Po (Author)
PEUGNY Camille - Observatoire sociologique du changement (Author)
SAUGER Nicolas - Centre d'études européennes et de politique comparée (Author)
RÉGUER-PETIT Manon - Centre d'études européennes et de politique comparée (Author)
Editor
Nîmes : Champ social Éditions
Pages
142 p.
ISBN
9782353713592
Keywords
Sociologie électorale, Élections, France
Abstract
FR
Baisse de la participation électorale dans l’Hexagone en général, et dans les quartiers dits sensibles en particulier, désaffection lignement des catégories populaires vis-à-vis des partis de gauche, montée des votes protestataires, inscription durable du Front national dans le paysage politique : sont les symptômes les plus évidents d’une société et d’un lien électoral et politique tous deux sous tension. Pourtant, on assiste dans le même tempss faits à une modification en profondeur du rapport au politique, entraînant dans son sillage avec à la fois des aspects négatifs, bien connus, mais aussi des conséquences positives. Ainsi, si les citoyens sont plus critiques et défiants, mais c’est parce qu’ils sont plus également plus exigeants et mieux informés. Ils votent moins par sentiment de « devoir », mais peuvent en revanche s’impliquer davantageparticiper plus d’autres manières et par via d’autres canaux. L’objectif de ce livre collectif est de présenter proposer un portrait de cette nouvelle France politique à la lumière des élections de 2012, mais pas seulement : il analyse les données actuelles à la lumière aussi au miroir des évolutions constatées depuis 25 ans tant en termes de nouveaux clivages sociaux que des évolutions majeures sur le plan des en valeurs. Il fait le point sur des sujets aussi importants que le rapport des catégories populaires au vote et l’émergence politique des nouvelles inégalités, notamment la question de la diversité, les recompositions de la citoyenneté, les ressorts des votes FN, les transformations de la gauche et de la droite, notamment. Se dessine ici le portrait d’une nouvelle démocratie française. Vincent Tiberj (sous la dir.), chargé de recherche FNSP au Centre d’études européennes de Sciences Po Paris et maître de conférences à Sciences Po Paris, est spécialiste de sociologie électorale. Il a notamment publié La crispation hexagonale : France fermée contre France « ouverte » chez Plon (2008).

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT
MOST RECENT PUBLICATIONS OF THE AUTHORS