Type
Article
Titre
Mondialisation, intégration européenne, concurrence fiscale : faut-il réformer la fiscalité française ?
Dans
Cahiers français
Auteur(s)
LE CACHEUX Jacques - Observatoire français des conjonctures économiques (Auteur)
Éditeur
Paris : La Documentation française
Numéro
343
Pages
41 - 47 p.
ISSN
00080217
Résumé
FR
Réputée pour sa lourdeur, la fiscalité française semble de moins en moins adaptée au contexte de concurrence fiscale auquel sont confrontés les gouvernements nationaux, notamment au sein de l’Union européenne (UE). En effet, l’intégration européenne, plus encore que la mondialisation, pousse les États à adopter des stratégies de « moins-disant fiscal », collectivement sous-optimales. C’est ce que montre Jacques Le Cacheux, avant d’analyser les éléments de réforme qui permettraient à la France de mieux tirer son épingle du jeu. Dans le contexte économique et institutionnel présent, l’allégement, d’une part, de la fiscalité sur les revenus et les patrimoines des contribuables les plus aisés, et d’autre part, des cotisations pesant sur le travail, constituent une solution pragmatique. Les stratégies nationales ne pourront toutefois, surtout sur le long terme, se passer d’une coopération fiscale européenne plus poussée.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT