Co-auteur
  • PORTIER Philippe (64)
  • JAFFRELOT Christophe (8)
  • CHARILLON Frédéric (7)
  • LACROIX Stéphane (5)
  • Voir plus
Type de Document
  • Partie ou chapitre de livre (52)
  • Rapport (33)
  • Partie de rapport (32)
  • Livre (20)
  • Voir plus
The Louis Massignon Chair for the Study of Religion is the first initiative of its kind in the French academic landscape. Its mission is to bring together researchers working on religion; to consolidate and develop the courses that Sciences Po offers on this theme; to participate in public and scholarly debate; and to support the emerging generation of researchers. Alain Dieckhoff and Stéphane Lacroix answer our questions about this new project.

in La Démocratie. Entre défis et menaces Sous la direction de HOLEINDRE Jean-Vincent Publié en 2020-10
12
vues

0
téléchargements
[Résumé de l'ouvrage] La démocratie désigne un régime politique, c’est-à-dire un mode d’organisation de la vie commune reposant sur des institutions. C’est aussi une forme de société constituée de deux piliers, la liberté et l’égalité. Toute expérience démocratique est indéterminée, ce qui est une force et une faiblesse. Si l’avenir est toujours ouvert, cette ouverture se double d’une incertitude qui peut se muer en inquiétude, voire en défiance réciproque entre gouvernés et gouvernants. Cette tendance est aujourd’hui perceptible dans de nombreux pays. Certes, les aspirations démocratiques, à travers le monde, n’ont jamais été aussi fortes. Mais elles sont souvent réprimées par les pouvoirs en place et cohabitent avec une montée de la demande autoritaire que révèle le succès électoral des partis « populistes ». Dans les « vieilles » démocraties, le modèle libéral est mis en cause sur fond d’affaiblissement, perçu ou réel, du monde occidental. Toutefois, l’histoire doit nous inciter à relativiser ces menaces. La démocratie ne pourra sans doute jamais les faire disparaître, mais elle représente un défi sans cesse recommencé.

in Le Religieux dans les conflits armés contemporains Sous la direction de PORTIER Philippe, RAMEL Frédéric Publié en 2020-09-16
21
vues

0
téléchargements
Entre Juifs et Arabes, le conflit en Palestine est avant tout de nature politique et porte sur la réalisation du droit à l’autodétermination. Pourtant, la dimension religieuse n’a jamais été absente. Relativement périphérique à l’ère des nationalismes séculiers, elle est devenue plus centrale à compter des années 1970. Le reflux des idéologies politiques a ainsi laissé la place à une combinaison redoutable entre fondamentalisme religieux et nationalisme.

in Site du CERI Publié en 2020-04-16
30
vues

0
téléchargements
Depuis le 17 mars dernier, le CERI a, comme tous les centres de recherche de Sciences Po, fermé ses portes pour une durée indéterminée. La situation est totalement inédite. Chercheurs, doctorants et post-doctorants, personnels d’appui à la recherche ont dû de façon très brutale déserter le centre et s’adapter à un contexte pour le moins singulier dans lequel nous tentons vaille que vaille de maintenir certaines de nos activités. Il en va ainsi des enseignements auprès des étudiants de Sciences Po qui se sont poursuivis à distance. Quant à la recherche, si sa dimension collective (séminaires, colloques…) est quasiment à l’arrêt (à l’exception de quelques réunions internes qui se tiennent en ligne), sa dimension individuelle (travail sur des sources et sur des données collectées, rédaction…) n’est pas totalement obérée par le confinement, même si ce dernier pèse sur nos « conditions de production intellectuelle »...

Publié en 2020-03-19
LEGUIL-BAYART Jean-François
HOURCADE Bernard
LABORIER Pascale
MION Frédéric
PÉCLARD Didier
PRENTICE Deborah
AUBENAS Florence
ROY Olivier
39
vues

0
téléchargements
Fariba Adelkhah et Roland Marchal, chercheurs au Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po, ont été arrêtés en Iran au début du mois de juin 2019. Incarcérés depuis lors, ils sont retenus dans la prison d'Evin, au nord de Téhéran. Leurs collègues se mobilisent pour leur libération. Dans cet ouvrage de combat, ils utilisent les outils de la recherche pour analyser de telles situations de crise politique et diplomatique, rappellent la fragilité de l’indépendance scientifique et les périls qu’encourent quotidiennement des centaines d’universitaires sur de nombreux terrains internationaux pour faire avancer la connaissance.

in Pour Fariba Adelkhah et Roland Marchal. Chercheurs en périls Publié en 2020-03-19
3
vues

0
téléchargements
Depuis près de neuf mois, Fariba Adelkhah et Roland Marchal sont injustement détenus en Iran. Plus que ces mois, c’est le décompte implacable des jours – 262, 263, 264... – qui souligne encore davantage combien cette détention est longue. C’est une épreuve difficile, pénible, au premier chef pour eux, pour leur famille, mais aussi pour toute la communauté du CERI et de Sciences Po. C’est aussi, faut-il le rappeler, une situation totalement inédite pour notre centre de recherche qui n’avait, heureusement, jamais traversé jusqu’alors une pareille épreuve...

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°33 - octobre 2019) Sous la direction de DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe, DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2020-01
15
vues

0
téléchargements
Éditorial du bulletin n°33 de l'Observatoire international du fait religieux.

in Observatoire international du fait religieux (bulletin n°33 - octobre 2019) Sous la direction de DIECKHOFF Alain, PORTIER Philippe Publié en 2020-01
14
vues

0
téléchargements
Alors qu’Israël, empêtré dans une énième crise politique, se dirige vers de nouvelles élections le 2 mars 2020 et que Benjamin Nétanyahou, charismatique et autoritaire Premier ministre depuis plus 2009 (et avant cela, de 1996 à 1999) est mis en accusation pour des faits de corruption, comme toujours la Ressource(S) du mois propose de traiter cette actualité en adoptant une perspective plus structurelle et plus distancée, moins « chaude ». Ainsi Alain Dieckhoff, directeur du Ceri et spécialiste d’Israël, décrypte ici l’une des pommes de discorde récurrentes au sein de la classe politique israélienne, qui obère d’autant les potentielles ententes entre les différents partis politiques. En effet, comme l’analyse le chercheur, l’épineuse question de la conscription demeure un débat ouvert et brûlant. En cause, le cas singulier des jeunes ultra-orthodoxes.

36
vues

0
téléchargements
- Edito : Un simple au revoir... - Dossier : Retour sur le colloque annuel : Croisades et inquisition à l’ère du numérique - Eclairage(S) : La lutte contre le terrorisme et l’extrémisme au Xinjiang : quelles méthodes pour quels résultats ? Etat des lieux et perspectives - Ressource(S) : La Knesset approuve en première lecture le projet de loi sur la conscription

in Alternatives économiques. Hors-série Publié en 2020-01
37
vues

0
téléchargements
La réaffirmation de la souveraineté nationale par certains régimes autoritaires ou aux Etats-Unis s’accompagne ailleurs du délitement de l’Etat, notamment dans le monde arabe. La scène internationale est, plus que jamais, en mouvement. Elle l’a, bien sûr, toujours été, mais aujourd’hui, il est plus difficile de décrypter les choses car les principes d’organisation (comme celui qui prévalait avec la bipolarité durant la guerre froide) se sont affaiblis. Il reste que certaines tendances sont indéniables. Alors que la mondialisation, économique et financière, poursuit son cours, la réaffirmation des souverainetés étatiques est parfois brutale. Ce souverainisme est particulièrement défendu par des régimes autoritaires ou semi-autoritaires (Chine, Russie, Turquie…) qui, par une pente presque naturelle, ont tendance à affirmer très fort leur puissance militaire.

Suivant