Type
Article
Titre
Pour une sociologie des mondes agricoles dans la globalisation
Dans
Etudes rurales
Auteur(s)
HERVIEU Bertrand - Mission animation des agrobiosciences (TOULOUSE MIS ANIM AGROBIOSCIEN) (Auteur)
PURSEIGLE François - Centre de recherches politiques de Sciences Po (Auteur)
Éditeur
FR : Les Éditions de l'EHESS
Numéro
183
Pages
177 - 200 p.
ISSN
00142182
Résumé
FR | EN
Partant du constat paradoxal que la population agricole mondiale est à la fois croissante et minoritaire, les auteurs se proposent de reconsidérer le modèle mendrassien de « la fin des paysans » au regard des nouvelles réalités qui se font jour. Selon eux, ce modèle ne permet plus d’appréhender des bouleversements encore impensés il y a une vingtaine d’années par la sociologie rurale. Leur entreprise repose sur l’hypothèse que c’est moins l’exode qu’un congédiement sur place qui définit les formes actuelles prises par la disparition des paysanneries. Si les fondateurs de la sociologie rurale ont pu comprendre et accompagner « l’entrée en modernité » des paysans, un nouveau modèle adossé au précédent doit permettre d’interpréter les processus de disqualification et de congédiement, pour les uns, de requalification et d’intégration à la mondialisation, pour les autres. Ces nouveaux questionnements, tout comme l’observation de la recomposition des formes du travail en agriculture, serviront de cadre à une construction idéaltypique des formes sociales que revêt aujourd’hui la production agricole.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT