Co-auteur
  • MORENO Alejandro (1)
  • MEDEIROS PASSOS Anais (1)
Type de Document
  • Article (2)
in Revista Mexicana de Opinión Pública Publié en 2006-12
MORENO Alejandro
MARTINEZ TRUJILLO Maria
5
vues

5
téléchargements
In this article we analyze the patterns of change in candidate images among the Mexican electorate in the 2006 presidential race. We assess the extent in which opinion changes are explained by campaign information. Our empirical test are based on panel survey data gathered in the Mexico 2006 Panel Study. This research design consist of three waves of interviews among a national representative sample of Mexican adults: one wave was conducted before the campaigns, another towards the end of the campaign season, and the third was a post-election round. Our results show that the largest changes in opinion took place among individuals who were more frequently exposed to television news, but we also found that the direction of change varies when controlling by political predispositions such as left-right ideological orientations.

La coïncidence entre les transitions démocratiques survenues en Amérique latine dans les années 1980-2000 et l’explosion de la violence dans la région a fait l’objet d’une vaste littérature. Cependant, ces travaux n’ont pas cherché à établir de liens de cause à effet, mais plutôt à dévoiler des configurations et des dynamiques d’acteurs violents. Ils ont toutefois pris en compte la transformation du modèle économique qui s’est notamment traduit par une contraction importante de l’appareil bureaucratique et la délégation de tâches au secteur privé. A la lumière de ces travaux, le texte qui suit se penche sur une dimension peu explorée : les transformations des tâches policières et leurs conséquences substantielles en termes de justice, d’équité dans l’accès à la protection et de qualité des services offerts par les agences publiques...