Type
Article
Titre
La politique étrangère de la France en débat
Auteur(s)
VÉDRINE Hubert - (Auteur)
BONIFACE Pascal - Institut de Relations Internationales et Stratégiques (Auteur)
LEQUESNE Christian - Centre de recherches internationales (Auteur)
Éditeur
FR
Numéro
3
Pages
103 - 116 p.
ISSN
00140759
DOI
10.3917/espri.1803.0103
Mots clés
France, politique étrangère, controverses
Résumé
FR
L’article de Justin Vaïsse publié dans notre numéro de novembre 2017, « Le passé d’un oxymore. Le débat français de politique étrangère », a provoqué de nombreuses réactions. Justin Vaïsse y mettait en question l’idée d’un consensus gaullo-miterrandien, ainsi que l’existence d’une rupture, en 2007, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, qui aurait marqué un tournant vers une forme de « néoconservatisme à la française ». Il pointait aussi le passage des générations et les bouleversements du paysage international qui appellent une grille d’analyse renouvelée, dans laquelle la Chine, par exemple, ainsi que de nouveaux défis prendraient désormais toute leur place. La controverse ainsi ouverte a été relayée notamment sur le site Boulevard extérieur, qui s’est fait l’écho de plusieurs réponses d’anciens diplomates et observateurs critiques. Les arguments échangés témoignent que l’évolution de la politique étrangère de la France ces dernières années fait l’objet de lectures divergentes et que les passions restent vives, au moment où l’on cherche à comprendre quelles seront les grandes orientations d’Emmanuel Macron dans ce domaine. Nous publions ici les réponses que nous ont adressées Hubert Védrine, Christian Lequesne et Pascal Boniface, tous trois mentionnés dans l’article original de Justin Vaïsse, en espérant qu’elles contribuent à approfondir et à poursuivre le débat.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT