Type
Article de presse ou magazine
Titre
Ni think tank ni media, l’Institut d’études politiques doit revenir à ses fondamentaux
Dans
Le Monde
Éditeur
FR
ISSN
03952037
Mots clés
Richard Descoings, Sciences Po, Succession
Résumé
FR
La crise de la succession de Richard Descoings à la tête de Sciences Po est-elle en passe d'être surmontée ? Six candidats devraient être auditionnés samedi 23 février. Le directeur de l'Institut d'études politiques devrait être désigné parmi les trois retenus le 1er mars. Reste à s'interroger sur la nature de cette école et le contenu scientifique qu'elle porte. Qu'est-ce d'ailleurs aujourd'hui que la « science politique » ? Une institution spécifique demeure-t-elle légitime à côté d'universités qui rivalisent de plus en plus avec elle ? N'est-elle pas devenue une machine à reproduire des élites frileuses ? Bref, quel est son véritable avenir après les polémiques sur l'héritage, les personnes et la gestion ? [Premier paragraphe]

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT