Type
Partie ou chapitre de livre
Titre
Quand par le local s’ancre le global : Cadrages et débordements dans la carrière comparée d’un instrument de santé, le dépistage du VIH, dans les prisons françaises et américaines
Dans
La mondialisation des risques. Une histoire politique et transnationale des risques sanitaires et environnementaux
Auteur(s)
CRESPIN Renaud - Centre de sociologie des organisations (Auteur)
HENRY Emmanuel - (Directeur de publication ou de collection)
BOUDIA Soraya - (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Rennes : Presses Universitaires de Rennes
Pages
137 - 151 p.
ISBN
9782753541771
Mots clés
dépistage, appropriation, politique publique
Résumé
FR
En sciences sociales, les approches en termes de "transnationalisation" recouvrent des pratiques de recherche et des questionnements hétérogènes qui rendent particulièrement difficiles les tentatives de définir ce qu'est ou devrait être une approche transnationale. En science politique et notamment dans le cadre de l'analyse des politiques publiques, l'horizon normatif de la comparaison transnationale demeure celui de la convergence. Cet article adopte un autre point de vue sur la transnationalisation en ne présageant pas a priori d'une convergence entre les politiques menées, mais analyse comment un même instrument, le test de dépistage du virus de l'immunodéficience humaine (VIH), a circulé et a été approprié dans les espaces carcéraux des Etats-Unis et de la France. (premières lignes)

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT