Type
Livre
Titre
L'Électeur français en questions
Auteur(s)
BOY Daniel - Centre de recherches politiques de Sciences Po (Directeur de publication ou de collection)
MAYER Nonna - Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF) (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Paris : Presses de Sciences Po
Collection
Références
Pages
249 p.
ISBN
9782724605785
Mots clés
Élections, Électeur, Vote
Résumé
FR
La dernière grande enquête sur le comportement électoral des Français remonte à 1978. Depuis, le paysage politique a profondément évolué, sous les effets de la crise économique, de l'alternance et de la cohabitation. Le déclin du PCF, l'ascension électorale du Front national, la poussée des écologistes ou les tensions qui secouent la droite en témoignent. Faut-il en conclure, comme l'affirment nombre d'observateurs, que le clivage gauche/droite ne veut plus rien dire, que les Français sont dépolitisés, qu'ils ont perdu confiance dans les partis et dans les hommes qui les gouvernent ? Une équipe du Centre d'étude de la vie politique française a réalisé, après les élections de 1988, une enquête auprès de 4 032 électeurs : les résultats amènent à nuancer ces observations et à écarter quelques idées reçues. Certes, les lignes de clivage se sont déplacées (libéralisme économique et libéralisme culturel) et de nouveaux enjeux ont pris de l'importance (immigration, sécurité). Mais les Français sont toujours aussi nombreux qu'il y a dix ans à s'intéresser « beaucoup » ou « assez » à la politique. Même s'ils critiquent les notions de gauche et de droite, ils se situent par rapport à ce clivage classique. Quant à la crise des institutions représentatives, elle est loin d'avoir l'ampleur qu'on lui prête. [Résumé éditeur]
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT