Type
Article
Titre
La Vème République en France : un libéralisme par l'Etat ?
Dans
Journal of Constitutional History / Giornale di Storia Costituzionale
Éditeur
IT
Volume
1
Numéro
41
Pages
177 - 185 p.
ISSN
15930793
Résumé
FR
La Vème République doit être rattachée au passé historique et politique de la France. Son fondateur, Charles de Gaulle, a écrit qu'il lui fallait, en 1958, doter l'Etat d'institutions qui étaient faibles, défaillantes, depuis 1789 (Mémoires de De Gaulle). On peut montrer que ces nouvelles institutions sont en phase avec ce qui a été le courant dominant du libéralisme français : Guizot, les Doctrinaires, l'orléanisme. Les réformes successives apportées (droits de l'opposition, QPC, etc.) ont atténué le caractère original de l'institution, en maintenant cependant le cap des libertés sous la primauté de l'Etat gardien de l'intérêt général. Le courant du "libéralisme par l'Etat" et non contre l'Etat, qui a toujours privilégié la puissance administrative.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT