Type
Partie ou chapitre de livre
Titre
Des jeunes “univores” ? Musique, ethnicité et (il)légitimité culturelle dans l'East-End londonien et en Seine-Saint-Denis
Dans
Trente ans après la distinction de Pierre Bourdieu
Auteur(s)
VOISIN Agathe - Observatoire sociologique du changement (Auteur)
DUVAL Julien - (Directeur de publication ou de collection)
COULANGEON Philippe - (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Paris : Éditions La Découverte
Pages
113 - 126 p.
ISBN
9782707176677
Mots clés
pratiques culturelles, classes sociales, goûts musicaux, culture légitime, modèle omnivore/univore
Résumé
FR
Généralement présentée comme alternative au modèle de La Distinction, l’opposition omnivores/univores incarne l’hypothèse dominante de la théorie de la légitimité culturelle contemporaine. Les catégories dominantes se démarqueraient par un éclectisme affiché, quand les couches populaires se limiteraient à un spectre restreint de goûts exclusifs fondés sur des frontières de genre, d’âge, de religion ou encore d’ethnicité. Or n’est-ce pas là une ruse de la domination symbolique, appuyée par le biais légitimiste des enquêtes statistiques qui amène à voir diversité et universalité dans les goûts dominants et uniformité et particularisme en dehors ? Ceci rappelle un processus classique de catégorisation sociale par lequel un groupe « majoritaire » se définit comme universel, tout en renvoyant les groupes « minoritaires » à leurs particularités. Or si l’« omnivorisme » des classes dominantes a été l’objet de nombreuses études qualitatives, l’« univorisme » des classes populaires, en dehors de son appréhension statistique, reste peu démontré.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT