Type
Article
Title
La vie politique dans une province frontalière : l’exemple du Khorasân
Editor
FR : La Découverte
Volume
2018/2
Number
169
Pages
117 - 131 p.
ISSN
0338487X
DOI
10.3917/her.169.0117
Keywords
Iran, Khorasân, élections, vie politique
Abstract
FR | EN
La vie politique iranienne est particulièrement complexe et changeante, notamment à travers des élections régulières depuis la révolution de 1979. Les débats nationaux entre « conservateurs » et « réformateurs » sont loin de refléter la réalité de l’équilibre des forces, des conflits et des dynamiques à l’œuvre dans le pays. L’analyse détaillée des élections législatives de 2016 dans deux circonscriptions de Khorasân (Torbat-e Jam / Tâyebâd et Sarakhs / Farimân) montre la place des conflits liés à la terre, le poids des personnalités et des institutions religieuses (le poète Jâmi et surtout Astân-e Qods), des relations personnelles, des intrigues et des solidarités ethniques ou plutôt claniques avec la multitude de populations diverses, souvent réfugiées dans cette province frontalière de l’Afghanistan et du Turkménistan. Cette dynamique locale complexe n’est ni « traditionnelle » ni caractéristique d’une région « périphérique », elle doit être prise en compte car elle fait désormais partie du contexte politique national.
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT