Type
Entretien
Titre
Les ficelles de l’enquête globale. Lectures, usages et débats autour de la sociologie de l’international d’Yves Dezalay
Dans
Cultures et conflits
Auteur(s)
DAHO Grégory - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Intervieweur)
VAUCHEZ Antoine - Centre européen de sociologie et de science politique de la Sorbonne (CNRS/EHESS/UP 1) (CESSP) (Intervieweur)
BIGO Didier - Centre de recherches internationales (Celui qui est interviewé)
GARCIA Afrânio - École des hautes études en sciences sociales (EHESS) (Celui qui est interviewé)
JEANPIERRE Laurent - Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis (P8) (Celui qui est interviewé)
LEVI Ron - University of Toronto (U of T) (Celui qui est interviewé)
SIMÉANT-GERMANOS Johanna - Ecole Normale Supérieure (ENS) (Celui qui est interviewé)
Éditeur
FR : Éditions L'Harmattan
Volume
2020/3-4
Numéro
119-120
Pages
115 - 149 p.
ISSN
1157996X
Mots clés
Yves Dezalay, enquête globale, pratiques de recherche, sociologie des champs transnationaux
Résumé
FR | EN
En clôture du colloque qui est à l’origine de ce dossier, nous avions demandé à des chercheurs d’horizons disciplinaires et de générations différentes de revenir sur leur rencontre avec les travaux d’Yves Dezalay et d’évoquer dans le cadre d’un échange retranscrit ci-dessous, la manière dont chacun d’entre eux avait pu mobiliser, prolonger, nuancer, parfois réfuter les pistes et façons de faire d’Yves Dezalay. On trouve là une occasion de partager des réflexions plus personnelles sur les pratiques de l’enquête globale mais aussi sur les positions occupées et les rapports au métier de chercheurs construits au fil du temps ; et une opportunité aussi de revenir sur tous ces concepts de « moyenne portée », si nombreux au fil de son travail (« compradors », « courtiers de l’international », « agents doubles », « import-export d’État », « luttes de palais », etc.), de discuter du système d’hypothèses formulées par Yves Dezalay, et de resituer celles-ci dans un ensemble d’écarts et de proximités avec d’autres courants (Relations internationales, histoire connectée ou sociologie critique).

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT