Type
Compte-rendu d’ouvrage
Titre
Métier : député : Enquête sur la professionnalisation de la politique en France
Pages
en ligne - en ligne p.
Mots clés
carrière politique, élu
Résumé
FR
L’ouvrage de Julien Boelaert, Sébastien Michon et Étienne Ollion illustre, depuis l’ethnographie de Marc Abélès (2001), le « retour au parlement » débuté timidement par les sciences politiques une dizaine d’années auparavant avec le travail d’Olivier Rozenberg et d’Éric Kerrouche (2009). Les auteurs le publient en période électorale sans pour autant tomber dans l’écueil des réactions à vif, en proposant l’analyse scientifique d’une transformation majeure de la vie politique française : sa professionnalisation. Partant du constat qu’être un professionnel de la politique est mal vu dans la société française, ils en déconstruisent les origines, les causes et les conséquences, pour soutenir deux thèses fortes : la professionnalisation de la vie politique française s’est essentiellement accrue par l’augmentation du temps passé en politique par les élus, en même temps qu’elle a entraîné une individualisation de la carrière politique. (premières lignes)
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT