Type
Contribution à un site web
Titre
Pourquoi et comment géolocaliser le commerce mondial des XIXe-miXXe siècles ? : Retour d’expérience sur l’usage de wikidata comme gazetteer historique et de l’application de cartographie de flux Arabesque
Dans
Humanistica
Mots clés
RICardo, commerce mondial, cartographie, géolocalisation
Résumé
FR
"La base de données RICardo rassemble les transcriptions d’une collection d’archives du commerce mondial allant du début du XIXe jusqu'au milieu du XXe siècle (Dedinger et Girard 2017, 30‑48). Dans cette base, les partenaires commerciaux sont décrits par un système d’entités qui correspondent à des pays, à des villes ou ports, à des zones géographiques, des zones coloniales ou à des groupes d’entités. Ce système d’une grande complexité provient des sources elles-mêmes et il a été conservé par choix de ne pas forcer une uniformisation qui serait destructrice d’information. La richesse de cette information est mise en évidence dans l’outil d’exploration visuelle des données que nous avons créé (Girard et al. 2016, 208‑10). Il manque encore à cet outil une dimension cartographique qui est d’autant plus intéressante que la géographie est une des variables déterminantes de la répartition des flux commerciaux mondiaux. Ainsi, la première vague de mondialisation commerciale que le monde a connue au XIXe siècle s’est manifestée par une augmentation du volume du commerce et par une extension géographique des flux de commerce (Findlay et O’Rourke).[...] Communication au colloque "Humanistica 2020" prévu en mai 2020 à Bordeaux et annulé en raison de la situation sanitaire.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT