Type
Article
Title
Exposome et sciences sociales : la promesse d’une rencontre ?
Number
En ligne
Abstract
FR
1er paragraphe : La notion d’exposome vise à cerner les causes complexes de maladies chroniques liées à l’environnement. Elle prolonge des connaissances bien installées en épidémiologie depuis au moins quarante ans, créant potentiellement un pont entre des disciplines intéressées par la santé environnementale (médecine, sciences biomédicales, épidémiologie, sciences sociales). Ce texte propose de voir comment, sous la bannière de l’exposome, on peut envisager des collaborations intensifiées entre toutes ces disciplines qui questionnent les déterminants socio-environnementaux, et comment la mise en œuvre de ces travaux collaboratifs peut s’avérer encore difficile aujourd’hui. La contribution des sciences sociales aux questions de santé liées à l’environnement se heurte encore à la fermeture relative de l’approche et des méthodes développées par les sciences biomédicales, et par l’épidémiologie en particulier. Réciproquement, les chercheurs en sciences sociales peuvent eux-mêmes se montrer réticents à travailler de conserve avec des sciences qui n’étudient pas les relations sociales en tant que telles, et quantifient et individualisent systématiquement les phénomènes qu’elles observent. Le potentiel de collaboration interdisciplinaire de l’exposome suppose de concevoir des programmes de recherche couvrant un spectre large d’approches et de méthodes, depuis la mesure de biomarqueurs par la biologie moléculaire jusqu’à une étude ethnographique des conditions de vie et de travail.
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT