Type
Article
Titre
Construire l’Europe en résistant à l’UE ? Le cas du processus de Bologne
Dans
Revue internationale de politique comparée
Auteur(s)
MULLER Pierre - Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF) (Auteur)
RAVINET Pauline - Centre d'Etudes et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales (CERAPS) (Auteur)
Éditeur
BE : De Boeck-Wesmael
Volume
15
Numéro
4
Pages
653 - 657 p.
ISSN
13700731
Résumé
FR | EN
Le processus de Bologne, ou processus de coordination européenne des politiques d’enseignement supérieur développé en dehors des instances communautaires, montre que la résistance initiale à l’UE peut paradoxalement être motrice dans la construction d’un espace européen d’action publique. Cet article analyse l’ambiguïté de cette résistance. Elle a en effet permis le lancement rapide d’un processus puissant dans un domaine où l’UE n’a pas compétence. Mais ce processus a ensuite pu s’institutionnaliser parce qu’il mobilisait des ressources engagées par la Commission, et surtout parce que ses objectifs étaient compatibles avec la matrice de l’économie et la société de la connaissance, promue et diffusée par l’UE depuis les années 1990.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT