Type
Article
Title
Conclusion
Author(s)
LAURENT Annie - Centre d'Etudes et de Recherches Administratives, Politiques et Sociales (Author)
SAUGER Nicolas - Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF) (Author)
Editor
FR : CEVIPOF
Number
42
Pages
161 - 167 p.
ISSN
11467924
Keywords
Traité constitutionnel européen, Référendum européen, Union européenne
Abstract
FR
Conclusion du numéro spécial des Cahiers du Cevipof (n° 42, 2005) consacré au "Référendum de ratification du Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005 : comprendre le « Non » français". Le 29 mai 2005 marque une date importante dans le processus d’intégration européenne, tant en France qu’en Europe. L’intérêt porté par les électeurs français à la question référendaire, au terme d’une campagne électorale intense, où les courbes d’intention de vote se sont croisées à plusieurs reprises, constitue la première surprise du scrutin. Mais l’événement reste le rejet du Traité constitutionnel par près de 55% des Français. Du "Oui", qui l’avait emporté de justesse en 1992, au "Non" massif de 2005, les logiques socio-économiques du vote ont sensiblement changé et se sont complexifiées. Pour comprendre ces changements, huit contributions ont été rassemblées. Elles permettent, en amont de la consultation de revenir sur le choix de la procédure référendaire par Jacques Chirac et sur la consultation interne au PS, mais aussi de situer les enjeux du scrutin, de comprendre comment la campagne s’est structurée et enfin de s’interroger sur le sens des résultats.
BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT