Type
Contribution à un site web
Titre
Centralisme et autoritarisme en Inde. L’abrogation de l’autonomie du Jammu-et-Cachemire
Dans
Noria
Mots clés
Inde, Jammu-et-Cachemire, autonomie, autoritarisme, musulmans, nationalisme hindou
Résumé
FR | EN
En août 2019, le gouvernement nationaliste hindou de Narendra Modi supprimait l’autonomie constitutionnelle de l’Etat du Jammu-et-Cachemire, seul territoire à majorité musulmane en Inde. Cette décision est analysée dans le contexte de la réélection triomphale de N. Modi au poste de Premier ministre survenue en mai 2019, après un premier mandat entamé en 2014. A travers le cas particulier du Jammu-et-Cachemire, cet article propose donc d’éclairer plus généralement les dynamiques socio-politiques à l’œuvre en Inde ayant permis la reconduite du gouvernement Modi en dépit de mauvais résultats économiques. Il s’agit de montrer, en ultime ressort, comment s’est installée une nouvelle hégémonie politique hindouiste qu’accompagne une pratique du pouvoir centralisé et autoritaire. Autant d’éléments en rupture avec le régime dont s’est dotée l’Union indienne lors de son accession à l’indépendance.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT