Type
Article
Titre
L’(in)action publique face aux squats discrets à Paris et à Madrid
Dans
Métropoles
Éditeur
OpenEdition
Numéro
14
ISSN
21000735
Mots clés
public policy, squat, agenda, social housing developer, action publique, squat, agenda, bailleur social
Résumé
FR
Si les travaux sur les squats en Europe sont abondants, ils portent plus aisément sur les « centres sociaux » et laissent bien souvent de côté les squats « discrets » qui ne correspondent pas nécessairement à des formes de protestation ouverte : ceux qui sont le fait de populations très précaires, pour des périodes courtes, ou de « trafics », et exclusivement dédiés au logement. Nous proposons d’intégrer ces squats discrets aux typologies européennes par une exploration des modes de gouvernance construits autour de ces occupations, dans les régions parisienne et madrilène. Nous montrons que leur discrétion, liée à l’absence de constitution d’un savoir et de bases de données par les acteurs et les chercheurs, empêche l’émergence d’un problème public et l’institutionnalisation de politiques publiques les prenant pour cible. Cet article s’inscrit à la croisée de la littérature sur les squats et de celle sur l’action publique, plus particulièrement celle s’intéressant à la mise sur agenda de problèmes publics.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT