Type
Contribution à un site web
Titre
Sciences sociales et psychanalyse : vers un nouveau dialogue
Dans
Site du CERI
Mots clés
sciences sociales, psychanalyse
Résumé
FR
Le dialogue entre les sciences sociales et la psychanalyse a été, en France, vif et fécond jusqu’aux années 1990. En raison de l’intérêt porté à la psychologie, aux affects, comme de la sensibilité des fondateurs de l’Ecole des Annales, cet effort fut particulièrement perceptible chez les historiens. Un peu plus tôt, dès 1950, Roger Bastide avait posé les jalons d’une discussion entre la sociologie et la psychanalyse, mais sans succès. Du côté de la philosophie, on citera le travail de Paul Ricoeur sur Freud publié au milieu des années 1960. L’attention portée au cours de ces mêmes années à l’Ecole de Francfort a certainement maintenu vivants les apports de Freud à la compréhension critique de l’expérience du XXe siècle. Chez les philosophes du politique tels que Cornelius Castoriadis, Claude Lefort ou Marcel Gauchet, la référence à la psychanalyse fut également très importante. Du côté de l’analyse politique, il y eut au début des années 1980 des publications marquantes – bien que dans des perspectives chaque fois différentes – notamment d’Eugène Enriquez, de Serge Moscovici ou de Raphaël Draï.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT