Type
Article
Title
La construction d’une stratégie d’influence épistémique dans les négociations internationales : le cas de l’International Military Council on Climate and Security
In
Négociations
Editor
BE : De Boeck Université
Volume
2020/2
Number
34
Pages
33 - 46 p.
ISSN
17809231
Keywords
négociations internationales, changement climatique, sécurité, expertise, réseau transnational
Abstract
FR | EN
Dans ses rapports publiés en 2019, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) estime que le changement climatique pourrait accélérer ou intensifier certains risques sécuritaires dans le monde. Ce lien entre climat et sécurité est également mis en avant par plusieurs centres de recherche étatsuniens et européens, en particulier dans des travaux financés par le secteur de la défense depuis le début des années 2010. Ces équipes d’experts ont en effet publié un nombre croissant de rapports qui étudient l’impact du changement climatique sur les missions des forces armées. Or, depuis peu, ils ne se contentent plus de répondre à des appels d’offre publiés par les organisations de défense, mais se rassemblent dans de nouveaux réseaux internationaux. Dans cet article, nous montrons que ces réseaux d’experts participent aux négociations internationales au sein de plusieurs forums consacrés à la sécurité et au climat, afin d’imposer une lecture sécuritaire et militaire du changement climatique. Nous étudions en particulier le cas de l’International Military Council on Climate and Security (IMCCS), et son implication dans deux forums de négociations internationales (la Planetary Security Initiative et la Conférence de Munich sur la Sécurité). Cette contribution s’appuie sur une série d’entretiens réalisés à Paris, Washington et La Haye auprès d’experts étatsuniens et français, ainsi que sur une analyse d’archives institutionnelles.

BIBLIOGRAPHIC QUOTE
EXPORT