Type
Article
Titre
Les LABEX réinventés. Les appropriations paradoxales d'un instrument d'action publique en biologie
Dans
Sciences Po LIEPP Policy Brief
Auteur(s)
AUST Jérôme - Centre de sociologie des organisations (Auteur)
LEPONT Ulrike - Centre de sociologie des organisations (Auteur)
Éditeur
Paris : Laboratory for Interdisciplinary Evaluation of Public Policies
Numéro
42
Mots clés
Labex, Recherche, politique d'excellence
Résumé
FR | EN
Comme de nombreux pays occidentaux, la France a récemment lancé une vague importante de réformes destinées à concentrer plus nettement les crédits publics sur les « meilleurs » chercheurs, laboratoires et établissements. Ce Policy brief explore l’appropriation par les chercheurs en biologie de l’un de ces programmes, les laboratoires d’excellence (LABEX). Les résultats de cette enquête montrent que la mise en œuvre de cet instrument est difficilement réductible à des catégories binaires, comme l’échec ou la réussite. Dans bien des cas, les LABEX ont conforté des dynamiques déjà à l’œuvre, sans initier des réorientations profondes des agendas ou des pratiques de recherche quand elles ne correspondaient pas aux objectifs de ces appels à projets. Mais conclure à un échec de la mesure serait réducteur : les LABEX ont été appropriés par les biologistes, qui louent la souplesse de l’instrument et son utilité. Ils y ont trouvé paradoxalement un moyen de pallier le caractère compétitif et temporaire des financements de la recherche en biologie en faisant des LABEX un outil de réduction des inégalités et des incertitudes financières qui marquent aujourd’hui le travail de recherche en biologie.

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT