Type
Partie ou chapitre de livre
Titre
Les attitudes à l’égard de la fraude
Dans
La France à travers ses valeurs
Auteur(s)
SCHWEISGUTH Etienne - (Auteur)
BRÉCHON Pierre - (Directeur de publication ou de collection)
TCHERNIA Jean-François - (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Paris : Armand Colin
Pages
109 - 114 p.
ISBN
9782200243135

Contenu
Appartenances et identités Le contexte familial durant l’enfance. Les itinéraires de couples. Né en France, né à l’étranger. Identification géographique : du village au monde. « Fiers d’être Français » : recompositions du nationalisme. Se sentir en bonne santé : entre objectivité et subjectivité. Je vais bien, le système politique va mal. Conclusion : Influences croisées des appartenances et des identités. Sociabilité et lien social Participation associative : modérée, stable et peu militante. La confiance dans les autres. Les sentiments de solidarité. Les discriminations : quels voisins indésirables ? Xénophobie et préférence nationale : une baisse sensible. Conclusion : Une société méfiante mais tolérante. Morale individuelle et normes sociales Morale de principe, morale de situation. La tolérance et le respect des autres : une valeur cardinale. Contrôle sur son corps, face au sexe et à la mort. Tolérance croissante de l’homosexualité, interrogations récentes sur l’homoparentalité. L’anti-autoritarisme en déclin. Les attitudes à l’égard de la fraude. La peine de mort. Conclusion : « Fais ce que tu veux dans ta vie privée, respecte l’ordre public ». Environnement, nature, techniques Les Français et la nature : adhésion au grand récit écologiste. Engagement dans l’environnementalisme et l’écologie politique. Science et technique : une légitimité à géométrie variable. Conclusion : Des valeurs déconnectées des pratiques ? Famille Un idéal très romantique du couple et du mariage : les habits neufs du couple traditionnel. Le père, la mère et l’enfant : la parité domestique en progression. La transmission des valeurs dans l’éducation familiale. Devoirs réciproques entre générations. Tolérance croissante à l’égard de l’avortement : positions de principe et jugements circonstanciés. Conclusion : La famille, mutation des valeurs et réaffirmation d’un idéal. Travail Loisirs et équilibre avec le travail. L’autonomie, secret de la satisfaction au travail ? Les attentes par rapport au travail : entre reflux et redéploiement. Le travail : un devoir social. Volonté de partager les décisions. Conclusion : Le travail, une valeur pérenne. Économie Confiance dans les entreprises, confiance dans les syndicats. Économie libérale, économie régulée. Hausse des prix et sens de l’argent. Les causes de la pauvreté : l’injustice sociale en question. Conclusion : Libéralisme déclinant, demandes de régulation. Religion Appartenance et identité religieuse. Une image des Églises en demi-teinte. Assistance au culte et prière : des pratiques religieuses qui ne baissent plus. Célébrer la naissance, le mariage et la mort. Croire en Dieu. Péché, vie après la mort, paradis, enfer, réincarnation. Le porte-bonheur, une croyance populaire ? Religion et politique : regards croisés sur la laïcité. Conclusion : Déclin du catholicisme, essor de l’islam, développement du « croire sans appartenir ». Politique Une politisation en hausse ! Participation électorale, participation critique et démocratie participative. Gauche et droite, des « balises » assez pérennes. Liberté et égalité. Réforme : oui. Révolution, statu quo, terrorisme : non. La confiance aux institutions. Un fort attachement à la démocratie, mais de nombreuses critiques. Europe : de la confiance aux peurs. Des immigrés mieux acceptés mais qui divisent toujours la société française. Conclusion : L’univers ambigu de la politique : entre confiance et défiance.
CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT