Type
Partie ou chapitre de livre
Titre
Les circuits courts entre alternative et hybridation
Dans
Les circuits courts alimentaires. Bien manger dans les territoires
Auteur(s)
LE VELLY Ronan - Sciences Po (Auteur)
DUBUISSON-QUELLIER Sophie - Centre de sociologie des organisations (Auteur)
MARÉCHAL Gilles - (Directeur de publication ou de collection)
Éditeur
Dijon : Educagri éditions
Pages
105 - 112 p.
ISBN
9782844447104
Résumé
FR
L’argument que nous souhaitons défendre dans ce texte est qu’une pensée du « grand partage » entre les circuits longs-conventionnels, d’un côté, et les circuits courts-alternatifs, de l’autre, n’est pas totalement satisfaisante principalement parce qu’elle ne recouvre pas totalement la réalité des pratiques (Goodman, 2004). Il nous semble au contraire préférable d’interpréter les décalages, en termes de modalité de fonctionnement et de développement, apportés par les circuits courts, en spécifiant au contraire la manière dont ceux-ci s’articulent, dans la pratique, avec des dispositifs des filières longues. Autrement dit, on assiste bien moins à des formes de ruptures entre long et court qu’à des formes d’articulation très variées et spécifiques en fonction des différentes trajectoires des acteurs. Pour illustrer l’intérêt d’une telle approche, nous nous intéresserons précisément à deux aspects du fonctionnement des circuits courts : la façon dont les prix sont déterminés et la nature des relations établies entre producteurs et consommateurs. Pour ces deux points, il apparaîtra que les circuits courts relèvent bien souvent plus d’une alternative-hybridation que d’une alternative-rupture (Ilbery et Maye, 2006).

CITATION BIBLIOGRAPHIQUE
EXPORT